S'installer à la campagne en famille : 6 conseils pratiques pour réussir votre déménagement

Quitter sa vie de joyeux citadin pour profiter du calme et de l’air frais de la campagne n’est pas sans risque pour la majorité des familles. Si les parents peuvent très bien s’y résoudre, les enfants quant à eux, peuvent vite se retrouver déboussolés. Pour vous installer en campagne sans trop de mal, voici nos six conseils de choix.


1- Optez pour la meilleure destination de province
Si certaines campagnes sont particulièrement décriées pour leur indiscutable « mocheté », d’autres décrochent très facilement la palme d’or de la séduction. Par conséquent, montrez-vous malin en misant sur une charmante campagne qui propose de sublimes paysages de carte postale. Là au moins, il sera plus facile de faire avaler la pilule à vos enfants... Au besoin, le temps d’un week-end, n'hésitez pas à « tester » la vie en province.


2- N’imposez pas vos choix, privilégiez le consensus
Les enfants aiment se sentir impliqués dans les décisions que prend la famille. Au lieu d’exclure vos enfants des discussions quant à votre futur lieu de résidence, demandez leur avis et prenez en compte leurs aspirations. Malheureusement, cette option n’a aucune chance d’être réalisée lorsque vous devez aller en campagne pour une affectation professionnelle.


3- Choisir la meilleure école pour vos enfants
Abandonner la ville pour s’installer en campagne n’est pas une mince affaire, notamment en ce qui concerne le choix de l’école des enfants. Pour ne pas trop les brusquer en les sortant brutalement de leur zone de confort, il faudra obligatoirement faire le point sur les écoles disponibles dans la région. Vos p’tits anges doivent pouvoir rapidement y trouver leurs repères et se sentir à l’aise. Misez sur un établissement qui ne soit pas trop loin de chez vous et qui garantit le même niveau d’enseignement.


4- Faites l’inventaire des activités possibles dans la région
Si les enfants se rechignent à quitter la ville pour s’installer en province, c’est avant tout parce qu’ils ne veulent pas abandonner leur mode de vie. Avant de faire vos bagages, faites l’inventaire des régions les mieux loties en termes d’infrastructures de loisir, sportives et culturelles.
Mais soyez-en sûr, aucune des destinations choisies n’aura les mêmes avantages que votre ancienne ville. Il faudra donc faire des concessions et compenser avec des activités locales.


5- Privilégiez les loisirs locaux
Une fois vos valises posées en campagne, des activités nouvelles seront désormais à votre portée. Du canoë-kayak en passant par la randonnée, la pêche, les promenades en vélo ou encore la découverte des fermes environnantes, etc., vous aurez de quoi meubler vos week-ends et tuer le sentiment d’ennui et d’isolement.


6- N'oubliez pas de rester connectés avec la ville
Pour les enfants, partir vivre en campagne n’a rien d’enchanteur, d’autant plus que de nombreux préjugés viennent torpiller la question. Pour éviter que vos enfants ne se sentent trop seuls et pour faciliter la transition, il est préférable de vous installer dans une campagne proche de la ville.


Que ce soit en train, en voiture ou en bus, vous devez pouvoir y retourner assez facilement. Le temps d’un week-end, cela permettra également à vos enfants de retrouver les autres membres de la famille, leurs amis et leurs proches.









© Vivat.be 2014