L'isolation de votre maison

Dans tout bâtiment, pour que le confort soit garanti, les installations de base ne suffisent généralement pas. Il est également important de réaliser certains aménagements, en vue de renforcer le bien-être des habitants ou des usagers de la construction, de même que la durabilité du bâti. Au nombre de ces aménagements, l'un des plus fréquemment effectués est l'isolation. Cette dernière se réalise suivant plusieurs techniques, dont celle qui s'appuie sur de la mousse projetée. Quels sont les avantages de l'isolation ? Quels en sont les paramètres d'exécution ?

Pourquoi isoler ?

L'isolation thermique est une opération effectuée dans le but de réduire les pertes de chaleur dans un bâtiment. Pour ce faire, certaines composantes du bâtiment sont associées à des matériaux particuliers, qui ont pour propriété de pouvoir contenir la chaleur, limitant ainsi les déperditions thermiques. Pour une certaine efficacité, les parois sont les composantes au niveau desquelles les isolants sont généralement mis en place.

On parle donc d'isolation des murs, d'isolation du sol ou encore d'isolation de la toiture. Que toutes ces formes d'isolation soient mises en œuvre simultanément ou pas, plusieurs avantages en sont toujours tirés. Etant donné que les déperditions thermiques sont limitées, la consommation énergétique du bâtiment diminue considérablement. Un autre avantage découle de ce dernier point, à savoir les économies réalisées sur les factures d'énergie. De plus, un meilleur confort est assuré aux usagers du bâtiment isolé.

Les différents types d'isolant

Isolation de la toiture

Pour réaliser l'isolation d'une construction, des isolants de diverses natures peuvent être employés, en fonction de l'endroit à isoler ou du budget du projet d'isolation. On distingue ainsi les isolants d'origine minérale, incluant le verre cellulaire ou la perlite, de même que les isolants synthétiques, à l'image du polystyrène ou de la mousse polyuréthane. Il y a aussi

  • les isolants minces, encore appelés thermo-réflecteurs,
  • les isolants naturels d'origine animale ou végétale,
  • et les isolants de nouvelle génération tels que la brique monomur.

Pour le cas spécifique d'une isolation de toiture par exemple, la laine de verre, le polystyrène, ainsi que la mousse polyuréthane, font partie des matériaux les plus prisés.

Isolation de combles aménagés ou de vides ventilés

Pour certains cas complexes tels que l'isolation de vides ventilés ou de combles aménagés, l'isolation par projection de mousse polyuréthane est l'une des options favorites. De fait, cette mousse, adaptée pour l'isolation par l'intérieur et classée parmi les isolants synthétiques, possède des propriétés qui rendent son utilisation aisée, tout en lui procurant en parallèle une certaine efficacité. Ainsi, dans des combles aménagés ou dans des espaces de vides ventilés, les artisans spécialistes de l'isolation pourraient avoir recours à la mousse projetée. Une fois que la mousse est fabriquée, les projeteurs l'envoient par flots contre le mur ou la toiture à isoler.

Au bout de quelques instants, son volume est multiplié une trentaine de fois, alors qu'elle devient rigide, prenant ainsi la forme qui lui permet d'assurer une isolation fiable. La mousse polyuréthane est appréciée dans le secteur de l'isolation à cause de sa rapidité d'application et de son aptitude à se glisser dans les moindres recoins, maximisant le taux d'isolation. Notez enfin que la région propose souvent des primes à l'isolation


Partager







© Vivat.be 2014