Le champagne à bonne dose

Le champagne se boit aujourd’hui à tout moment de l’année. Pourvu qu’on ait quelque chose à fêter : annonce de mariage, nouveau départ professionnel, naissance d’enfant ou de petit-enfant, départ à la retraite, première nuit d’amour, anniversaires en tous genres,… Faut-il se contenter d’une (ou plusieurs) "simple(s)" bouteille(s) de champ ou préférer un flacon plus important?


D’accord mais si l’on se souvient aisément du magnum, on a plus de mal à identifier les autres types de bouteilles. Ces bouteilles, en fonction, de leur capacité sont appelées:

Quart 20 cl  
Demie 37,5 cl demi-bouteille
Bouteille 75 cl  
Magnum 1,5 l 2 bouteilles
Jeroboam 3 l 4 bouteilles
Mathusalem 6l 8 bouteilles
Salmanasar 9l 12 bouteilles
Balthazar 12 l 16 bouteilles
Nabuchodonosor 15 l 20 bouteilles

Se servir de ces bouteilles renforce le caractère festif de l’évènement car il faut bien avouer qu’elles sont plutôt rares. Même le magnum ne représente que 1,5% du marché belge. Pourtant, il paraît qu’une bouteille de format plus important permet au champagne de mieux évoluer et lui donnerait plus de souplesse et de finesse.

Jiri Pragman









© Vivat.be 2014