Un voyageur averti...

 Le voyageur un peu paranoïaque oserait à peine franchir nos frontières. Et encore. Faut-il renoncer à tout voyage ou faut-il être prudent et prendre avis ? Le site de notre Ministère des Affaires étrangères fournit des "avis de voyage" qu'il convient de consulter.




Nos diplomates sont certainement les plus à même de nous conseiller. Le Service Public fédéral des Affaires étrangères - c'est le nom actuel de notre ministère des affaires étrangères - a pour mission de gérer les relations extérieures de la Belgique. Le réseau des Affaires étrangères compte environ 130 ambassades, consulats et représentations à l'étranger.

Le site de notre diplomatie (www.diplomatie.be) comprend une rubrique Avis de voyage. A partir d'un menu déroulant, le futur voyageur peut ainsi prendre connaissance des conseils et recommandations pour son pays de destination. Cette liste n'est cependant pas complète mais le voyageur peut s'enquérir de la situation dans d'autres pays en téléphonant au +32 (0)2 501 81 11 au 501 83 37 ou au 501 80 99.

Les avis sont datés. Une information est apportée sur la situation sociale et économique du pays si celle-ci est susceptible de conséquences pour le voyageur.

Du bon sens d'abord

Les recommandations détaillent les formes de criminalité et énumèrent les lieux et régions déconseillés. Les conseils sont souvent frappés du sceau du bon sens (ne pas porter ostensiblement de bijoux même faux, circuler fenêtres et portières fermées,...) mais l'attitude de certains touristes prouve qu'il est utile de les rappeler.

Des informations sont aussi données sur le réseau bancaire, l'utilisation de devises, le retrait d'argent.

Des recommandations peuvent également être faites dans le domaine de la santé (vaccinations, précautions sanitaires, risques particuliers) ou du transport (circulation automobile). Les voyageurs sont régulièrement invités à respecter les traditions et coutumes locales.

Double vérification

Le voyageur particulièrement prudent complètera ou vérifiera son information en visitant le site du Ministère français des Affaires étrangères. Les conseils aux voyageurs comprennent également un tableau avec les voyages déconseillés formellement et dans tous les cas ou sauf raison professionnelle impérative.

Philippe Allard
    

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?