Quelques conseils de conduite pour les vacances

Sur la route des vacancesPour un départ en vacances réussi... et une arrivée à bon port, il faut respecter un certain nombre de règles d'or rappelées par Europ Assistance.  


Avant de prendre le volant

  • Faire réviser le véhicule en insistant sur les points de sécurité (freins, feux…). S’assurer que tout est en ordre au niveau des liquides de refroidissement, du niveau d’huile, du plein d’essence, de l’air conditionné, des essuie-glaces,... Si le véhicule est fort chargé, veiller également à adapter la pression des pneus, sans oublier le pneu de secours (une augmentation de l’ordre de 0,3 bar de pression par rapport à la pression habituelle). Une bonne pression des pneus est synonyme de sécurité, car elle garantit une meilleure tenue de
    route. 
  • Vérifier que l’on dispose bien de l’équipement obligatoire ou recommandé selon la législation routière européenne (triangle de sécurité, gilet fluorescent, extincteur et trousse de secours). Les réglementations ne sont pas identiques dans tous les pays, en Espagne, par exemple, il faut un gilet pour le conducteur et les
    passagers. 
  • Charger convenablement le véhicule : placer dans le fond du coffre les valises rigides. Utiliser des petits sacs souples ou des objets tels que serviettes de bain ou vestes pour caler les bagages. Dans l’habitacle, veiller à ce que les bagages soient parfaitement arrimés, car ils peuvent se transformer en projectiles en cas de choc ou d’accident. Si l’on dispose d’un bac sur le toit, veiller à ce qu’il ne soit pas trop chargé, car cela peut modifier la tenue de route du véhicule.

Pendant la conduite 

Les principales causes d’accidents sont la vitesse et l’assoupissement du conducteur, principalement la nuit. Les périodes de fatigue surgissant principalement entre 14h et 16h, et entre 2h et 6h du matin. Attention : des boissons à base de caféine n’empêchent pas de s’endormir ou de somnoler si l’on est fatigué !

Conseils :

  • Adopter une bonne position de conduite : s’installer confortablement sur le siège de manière à réduire la fatigue musculaire. Régler l‘appuie-tête à mi-hauteur du crâne. Idéalement, les bras doivent être légèrement fléchis et les mains, en comparant le volant au cadran d’une montre, sur la position "trois heures moins le quart". 
  • Faire une halte toutes les 2 heures pendant 10 minutes au moins, afin de se dégourdir les jambes. Mieux encore, prévoir une étape ou, pourquoi pas, un arrêt pour visiter la région que l’on traverse.
  • Si l’on voyage avec des enfants, veiller à leur donner régulièrement à boire et à les protéger du soleil. S’arrêter régulièrement pour leur permettre de faire de l’exercice physique. 
  • Surveiller la température dans la voiture : la chaleur peut provoquer un état de somnolence, tandis qu’un réglage trop froid peut occasionner maux de tête et chocs thermiques lors des arrêts. de climatisation, régler la température entre 19°C et 21°C. Attention : l’utilisation de la climatisation augmente le niveau de
    consommation de carburant. 
  • Enfin, restez vigilant pendant toute la durée du trajet : un véhicule chargé ne se comporte plus de la même façon, la distance de freinage notamment est considérablement accrue.

Robert Derumes


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?