Louer un voilier: l'inaccessible rêve?

Location de voilierLes clapotis des voiles au vent, le doux soleil sur le teck du pont, le bleu profond de l’océan, l’écume des vagues berçant le voilier, votre voilier... et si ce n’était pas un rêve ? Louer un voilier, avec ou sans skipper, en Méditerranée ou dans les Caraïbes, est devenue chose aisée. Alors, larguons les amarres !


La mer, ça ne s’improvise pas !

Location de voilierAussi étonnant que cela puisse paraître, vous n’avez pas besoin d’un quelconque permis pour louer un voilier ! Bien que la plupart des loueurs vous demanderont un "curriculum vitae" du marin que vous devriez être... car évidemment, manoeuvrer un tel engin, dans le port ou sur les flots, ne s’improvise absolument pas ! Donc, si vous êtes novice et que l’expérience de la voile vous tente, vous avez trois solutions: soit vous partez avec l’un de vos amis marin averti, soit vous louez un voilier rien que pour vous avec skipper (et pourquoi pas tout l’équipage !), soit vous louez "à la cabine" et partagez donc le bateau avec d’autres amateurs.

Dans tous les cas de figure, attention à l’espace vital ! Naviguer, manger et dormir plusieurs jours sur un espace aussi confiné qu’un voilier, exige un certain sens de la convivialité et du respect d’autrui...pensez-y au moment de choisir la grandeur de votre rafiot et les personnes qui vous accompagneront lors de votre périple ! Le rêve peut quelquefois virer au cauchemar !

Par contre, n’ayez pas trop peur du fameux "mal de mer". Pour la plupart des débutants, après 24 heures de navigation, tout rentre dans l’ordre ! Prendre un petit médicament de type Touristil ainsi que fixer un point précis à l’horizon sont de bonnes aides pendant les premières heures cruciales...

I’m a free man !

Une fois larguées les amarres, le sentiment de liberté vous envahi littéralement ! Vous pouvez en effet décider de jeter l’ancre où bon vous semble, rester plusieurs nuits au mouillage sublime que vous avez déniché, ou au contraire "mettre les voiles" si l’endroit ne vous plaît qu’à moitié. Seule la météo et la direction des vents vous imposera sa (dure) loi.

Location de voilierMême dans un voyage "organisé", la souplesse est souvent de rigueur, cela faisant partie de l’art de vivre du navigateur... Il est en tout cas conseillé de bien calculer ses trajets de navigation afin de ne pas devoir voiler pendant de trop nombreuses heures ! L’idéal étant d’alterner les périodes de déplacement sur mer, le farniente à bord, la nage et/ou snorkeling et la découverte sur terre des îles. Attention au ravitaillement en eau, carburant (et oui il y a un moteur sur un voilier, heureusement pour les manoeuvres au port!), et nourriture. Là aussi la règle de l’alternance semble idéale, entre les mouillages type "Robinson" et les petits ports sympas.

Des livres très précis, appelés “ pilotes ”, vous renseigneront sur les bons mouillages, les pièges d’entrées de marinas, les bonnes adresses de restos et bars…

Les meilleurs "spots" à la voile

En hiver, l’idéal du plaisancier se trouve sans aucun doute au niveau des Caraïbes. La meilleure période s’étale généralement de décembre à février. A partir de la Guadeloupe, on peut rejoindre facilement des îles aussi paradisiaques que les Saintes, la Dominique ou Marie-Galante. A partir de la Martinique, on peut croiser vers Sainte-Lucie et les fantastiques îles Grenadines. N’oublions pas les Iles Vierges américaines ou britanniques, la Barbade, etc.

En été, la Méditerranée attire évidemment tous les plaisanciers. Elle n’est pourtant pas synonyme de "mer d’huile" et peut se révéler fort piégeuse pour le néophyte !

La Corse a ses aficionados : normal, la côte déchiquetée et ses petites criques offre un terrain de jeu aquatique superbe. L’arrivée à la voile sous les falaises de Bonifacio est un moment d’exception. La Grèce nous propose ses innombrables îles et îlots, offrant de belles haltes à l’abri de la houle. Les visites de sites historiques pouvant agrémenter la croisière. Attention néanmoins au Meltem, un méchant vent sévissant souvent dans les Cyclades vers le mois d’août. La Turquie n’est pas en reste : à part les grandes villes comme Bodrum, la côte est encore un bel espace de liberté. Et puis, quelles eaux superbes ! Mais la destination actuelle très à la mode pour le plaisancier méditerranéen est sans conteste la Croatie : plus de mille îles, des marinas modernes et bien équipées, des petits ports d’un charme fou, des vestiges historiques magnifiques…que du bonheur !

Quel voilier louer ?

Attention à ne pas voir “ trop juste” ! C’est un peu comme pour les appartements de sports d’hiver : évitez d’atteindre le maximum de personnes possible sur le bateau, sous peine de fort risque de conflit d’espace ! On peut évidemment tout louer ou presque : du petit monocoque standard de 2 cabines au catamaran géant. On peut également prévoir à bord le skipper, mais aussi un équipage complet pour s’occuper absolument de tout : cuisiniers, guides, hôtesses…

Si l’on s’adresse à des loueurs compétents et reconnus, le matériel mis à votre disposition est souvent de très bonne qualité. Voiliers récents (Jeanneau, Dufour…), électronique dernier cri et équipement complet (GPS, BBQ, annexe-canot, palmes et tubas…). De plus, ces sociétés vous proposent généralement des aides non dédaignables en cas de problèmes à bord (voile déchirée, panne moteur, toilettes bouchées,…).

Enfin, on peut également non pas louer l’entièreté du voilier, mais une seule cabine : la solution la plus facile et économique.

Quel est le prix du rêve ?

Location de voilierIncroyable, mais vrai, c’est “payable” ! Un monocoque de 11-12 mètres pouvant emporter en tout confort 6 à 8 personnes se négocie entre 2.500 et 3.000 euros la semaine, selon la destination et la saison. Il faut bien sûr ajouter votre déplacement jusqu’à la marina de départ, le fuel pour le moteur, l’eau pour les toilettes et vaisselles, certaines taxes dans les ports…Mais vous voyez que si vous partagez tous ces frais avec quelques amis, le rêve pourrais devenir réalité !

Le net est une mine d’or !

Pour avoir une idée de la faisabilité de votre projet, profitez sans modération des sites ci-dessous, répertoriés par un Capt’ain au long court ! Et, bon vent !

Sites de location

Les incontournables en International :

Les alternatives :

Les Antilles :

Les bons prix :

Location en Belgique :

Documentation et aide à la navigation

Didier Ergot

A lire aussi...


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?