Les meilleurs et les pires touristes en Europe!

Touristes en bord de mer (photo : Ph. Allard)Le classement a été effectué à la demande du voyagiste en ligne Expedia.fr. Pas moins de 15000 hôteliers venant de 12 pays européens. des disparités flagrantes entre les touristes de tous les continents apparaissent au grand jour.


Le vacancier japonais
élu "meilleur touriste de l’année" !

Les clichés sont confortés. Les touristes japonais sont discrets, polis, respectueux des coutumes du pays dans lequel ils séjournent, et sont curieux de tout… Rien à dire, les Japonais sont les champions du savoir-voyager en Europe ! Visiteurs de rêve, ils cumulent les bons points auprès des hôteliers et remportent, loin devant toutes les autres nationalités.

Les vacanciers japonais sont donc accueillis à bras ouverts par l’ensemble du corps hôtelier et représentent un véritable modèle. Leur comportement est exemplaire, ils laissent en effet les chambres plus propres qu’avant leur arrivée et s’adaptent sans problème aux coutumes et traditions locales. C’est avant tout une leçon d’humilité et de savoir-vivre que nos amis du Pays du Soleil Levant (dixit Expedia.fr) nous offrent sur un plateau d’argent.

Les meilleurs touristes en Europe

Rang

Touristes

Points

1 Japonais 33
2 Américains 11
3 Suisses 9
4 Suédois 6
5 Allemands 5
6 Néerlandais 5
7 Australiens 4
8 Norvégiens 4
9 Canadiens 4
10 Belges 4
11 Danois 2
12 Autrichiens 2
13 Finlandais 2
14 Thaïlandais 1
15 Néo-Zélandais 2

Les Américains progressent...

Les Américains se placent en 2e position et redorent ainsi leur blason. Fini le temps où ils étaient considérés comme de "grossiers personnages", à la fois bruyants et sans gêne, qui prenaient l’Europe pour un vaste terrain de jeu. Les Américains ont, semble-t-il, changé de comportement et sont devenus en quelques décennies des voyageurs émérites.

Ils auraient aussi modifié largement leur manière de voyager et tendent chaque année à parfaire leur éducation de touristes modèles: ils s’évertuent à apprendre la langue du pays qu’ils visitent, n’hésitent pas à tenter de nouvelles expériences culinaires et savent se montrer généreux envers les populations locales, ce qui explique en partie leur place dans le classement.

Seules ombres au tableau, il reste encore pas mal de chemin à parcourir pour que les Américains se préoccupent de leur look (!) ou encore pour qu’ils apprennent à respecter l’état des chambres qui leur sont fournies. Ils laisseraient les chambres dans un état pitoyable : le désordre est omniprésent et les hôteliers n’ont plus qu’à prendre leur courage à deux mains et retrousser leurs manches…

Pourboires et extras

Les Américains sont particulièrement appréciés des restaurateurs, chauffeurs de taxis et autres vendeurs de boutique de souvenirs. La raison principale? Outre le fait d’être de forts sympathiques clients, les Américains mettent semble-t-il facilement la main à la poche… Ainsi, ils sont si généreux que 36 % des hôteliers sont à leurs petits soins pour s’assurer qu’ils ne manquent de rien. Services en tout genre ou gracieux pourboire, le client américain dépense sans compter et sait se faire plaisir en vacances. Les "extras" sont nombreux et représentent une part conséquente du budget alloué aux voyages. Peu importe combien cela coûte, pourvu qu’on s’amuse!

Juste derrière avec 17% des votes, les Russes ne sont pas en reste et lâchent facilement quelques billets pour faire de leur séjour une vraie fête. Suivent respectivement en 3e, 4e et 5e position les Britanniques, les Japonais et les Italiens qui profitent également de leurs escapades pour faire des petites folies et régaler toute la famille.

Au rang de ceux qui dépensent le moins figurent en tête de liste les Allemands avec 14% des voix. Une dernière position qui montre que nos amis d’Outre-Rhin sont des vacanciers économes, réfléchis, qui ne se laissent pas aller aux dépenses inutiles. Suivent ensuite en avant-dernier du classement les Chinois avec 10% des votes et enfin, non sans gloire, les Français pour qui le budget vacances est souvent fixé bien avant de prendre la route.

Selon l’étude toujours, et si l’on considère le point de vue des hôteliers pays par pays, les Américains restent envers et contre tout les plus généreux, devant les Russes. Quant aux Allemands et aux Français, ils reçoivent le triste titre de "radins de l’année". Ceci s’explique peut être par le fait que les Américains ne partent en moyenne que 2 semaines par an en vacances, ce qui les encourage à ouvrir largement leur porte-monnaie, alors que les Français et les Allemands sont des habitués des congés et doivent de ce fait, se montrer fins gestionnaires. Par ailleurs, si les hôteliers de chaque pays estiment que les moins généreux sont leurs propres compatriotes, l’exception Française demeure puisque les Italiens pensent que les Français sont encore plus grippe-sous que leurs propres compatriotes.

Une question de look

Exit les shorts, tee-shirts promotionnels et autres baskets de randonnée ! Les Français, les Italiens et les Espagnols font attention à leur look ! Toujours à la pointe de la mode et fidèles à leur élégance légendaire, les Italiens caracolent en tête du classement des adeptes de la mode avec 41% des votes. Lunettes glamour, pantalon bien coupé, chemise cintrée… Rien n’est laissé au hasard au pays des des grands créateurs et aucune faute de goût n’est permise. Même exigence pour les Français qui arrivent en 2e position avec 13% des voix. Le "chic à la française" demeure un incontournable (toujours selon Expedia.fr !) et les Français tiendraient à ce qui a fait leur réputation dans le monde entier. Même les hôteliers de l’Hexagone reconnaissent à 17% que leurs visiteurs gaulois, bien que largement derrière les Italiens qui remportent l’admiration de tous avec 52% des votes, méritent la palme du bon goût en matière d’habillement.

Les moins branchés côté look restent sans surprise les Américains (30%), suivi des Britanniques (15%) et des Allemands (7%). Une tendance qui s’explique peut-être par le fait qu’ils pensent d’abord à leur confort personnel pour être à l’aise et voyager dans les meilleures conditions avant de penser à l’image extérieure qu’ils véhiculent.

Plus proches de ces considérations latines, les méditerranéens mettent quant à eux un point d’honneur en vacances à rester à la pointe de la tendance et forcer l’admiration de leurs hôtes.

Les pires touristes en Europe

Rang

Touristes

Points

16 Irlandais 0
17 Tchèques -1
18 Portugais -1
19 Italiens -2
20 Grecs -2
21 Espagnols -3
22 Polonais -3
23 Turcs -5
24 Britanniques -7
25 Russes -8
26 Chinois -9
27 Indiens -9
28 Français -14

Le cas français

Une remise en question s’impose aux Français s’ils veulent revenir dans le Top 3 du prochain classement des meilleurs touristes de l’année et quitter la queue du peloton des mauvais élèves…

Bien sûr, les Français sont numéro 2 du Top 3 des touristes les mieux habillés avec 13% des vote mais c’est bien la seule catégorie où ils se démarquent positivement des autres nations...

Ainsi le Français en voyage reste persuadé que la langue de Molière est universelle et que c’est au pays d’accueil de s’adapter. Un péché d’orgueil qu’il serait grand temps de corriger si l’on veut continuer à entretenir des relations cordiales avec nos camarades européens. Avec 33% des votes, les Français figurent donc en n°1 des réfractaires aux langues étrangères.

Autre point à améliorer chez ces touristes : arrêter de penser que la France détient le monopole du goût et accepter de s’essayer aux expériences culinaires des pays visités. Non la pièce de bœuf n’est pas meilleure que certains poissons exotiques, et oui il est possible de jouer les fins gourmets dans la majeure partie des pays européens. Tout est question de curiosité… Avec 9% des votes, les "difficiles" Français prennent la 4e place du classement des voyageurs les moins ouverts à l’art culinaire venu de l'étranger.

Fini aussi le temps de la courtoisie à la française ou de la galanterie des Français, le Français manque sérieusement de politesse et sait faire preuve d’une certain manque de savoir-vivre dans certaines circonstances… Avec 11% des votes, les Français occupent la 2e place des voyageurs les plus impolis.

Par ailleurs, les hôteliers européens souffrent des gémissements intempestifs des vacanciers français. Avec 9% des votes, ils occupent la 4e place du Top 28 des "jamais contents".

Robert Derumes


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?