J'ai inauguré le MSC Opera avec Sophia Loren

Le MSC Opera (photo Philippe Allard)Ou, devrais-je dire, j’ai assisté au baptême de ce splendide navire de croisière par "la" Loren, une star, une vraie. Une journée ensoleillée dans le port de Gênes (Genova). Une découverte d’une formule à laquelle davantage de nos compatriotes pourraient adhérer.


La journée avait commencé tôt : arrivée avant 8 h dans les locaux d’Abelag pour embarquer dans un avion de la compagnie

VLM
 spécialement affrété pour l’occasion. Un salon d’attente, des formalités plus que réduites, un confortable Fokker 50, un service souriant... de quoi déjà illuminer la journée.

A bord, des journalistes de la presse écrite, audiovisuelle (on les reconnaît à leur air "au-dessus de la mêlée") et en ligne. Mais aussi des sociétés susceptibles de jouer la carte des "incentives", ces voyages destinés au personnel ou aux clients.

L’embarquement

L’avion longe soigneusement la côte italienne. Chacun scrute cette bande coincée entre mer et hauteurs. Voilà qu’apparaît une ville, Gênes, un grand navire pointe le nez, serait-ce l’Opera ? L’avion pique du nez et semble raser la mature des cargos. L’aéroport Colomb est un mini-aéroport. Un car amène la délégation devant un bâtiment qui s’étend tout en longueur. C’est là qu’auront lieu les formalités d’embarquement.

Vous tendez votre carte d’identité et fixez la webcam qui surmonte un portable. Une question de sécurité car, à l’entrée du bateau, lorsque vous présenterez votre carte magnétique, la préposée vérifiera que vous correspondez bien à la photo. Approvisionnée, cette carte vous permettra d’effectuer tous vos paiements à bord... sauf au casino !

Cabine intérieure du MSC Opera (photo Ph. Allard)Mais un bagagiste – souriant et philippin comme il se doit – s’est déjà emparé de mon sac et m’amène dans un ascenseur aux murs couverts de miroirs pour rejoindre le pont 10, le pont Turandot. La chambre (intérieure avec double lit) est joliment décorée et très fonctionnelle. C’est une des 850 cabines d’un navire qui en comprend aussi 172 avec balcon (très demandées) et 28 suites.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?