Etablir son itinéraire sur le web

CartePour se rendre en vacances ou à un rendez-vous professionnel, visiter une autre ville, on peut être tenté d’établir son itinéraire via un site spécialisé. Plusieurs solutions existent... et évoluent.


Dans un monde du web en concurrence, il n’est pas autant de voir ces sites d’itinéraires en ligne évoluer. Les fonctionnalités déployées aujourd’hui seront sans doute dépassées demain et il est donc bon d’aller jeter de temps à autre sur les sites concurrents de son site d’itinéraire préféré.

Mais, à l’heure du GPS, ces itinéraires sont-ils toujours utiles? Effectivement, comme les cartes routières, ils conservent leur utilité, ne serait-ce qu’en prévision de panne de GPS!

Les itinéraires permettent de mieux préparer le voyage, choisir l’heure de départ, les simples haltes et les étapes, voire les visites ou repas en cours de route. Ou de calculer le coût du trajet.

Itinéraires en français

Les sites d’itinéraires routiers les plus connus, en langue française et couvrant au moins l’Europe, sont (par ordre alphabétique) :

  • Google Maps :
    maps.google.be
  • Itimap :
    www.itimap.com
     
  • Map 24 : 
    www.fr.map24.com
     
  • Maporama : 
    www.maporama.com
     
  • Mappy : 
    www.mappy.fr
     
  • Mapquest : 
    www.mapquest.fr
     
  • MSN Cartes & Itinéraires :
    maps.fr.msn.be
     
  • ViaMichelin : 
    www.viamichelin.fr

Sur Vivat.be, des

itinéraires
vous sont proposés avec Maporama.

Vue satellite d'un point de départ avec Map 24

Les fonctionnalités dont vous avez besoin

Pour choisir "votre" site d’itinéraire, il vous est conseillé de le tester par exemple en comparant les résultats pour une même destination dans le pays ou à l’étranger. Vous devez vérifier si vous comprenez bien les instructions (des sites indiquent par exemple de simples numéros de route qui n’apparaissent pas sur les panneaux routiers !). A vous de voir aussi si les fonctionnalités proposées vous sont utiles. 

Les sites d’itinéraires se distinguent de la manière suivante : 

  • couverture (pays, continent); 
  • mode d’affichage (carte routière, vue satellite, vue mixte); 
  • type de moyen de transport (à pied, à vélo, en voiture éventuellement avec caravane, camion, transports en commun); 
  • mode de déplacement : rapide, court, avec ou sans péage, avec ou sans autoroute, sans col d’altitude); 
  • adaptation de la vitesse selon le type de route; 
  • nombre d’étapes; 
  • unité de distance : kilomètre, mile; 
  • estimation de la consommation de carburant; 
  • prix des péages; 
  • indication de services (hôtels, restaurants, pompes à essence) ou de points d’intérêt; 
  • indication de radars; 
  • données et images (panneaux, schémas directionnels) sur l’itinéraire affiché (feuille de route); 
  • envoi de l’itinéraire par e-mail ou téléchargement sur un appareil mobile (GPS, PDA, GPS); 
  • itinéraire inverse.

A tester donc !

Philippe Allard


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?