Des nouveaux standards de croisière

Une vue du MSC Fantasia à partir du sol (photo Philippe Allard)La croisière est à portée de main. Ou plutôt de bourse. En Belgique, le leader est MSC Croisières qui n’hésite pas à lancer 2 nouveaux bateaux en 2OO8 et propose des circuits, notamment en Méditerranée, à bord de bateaux de plus en plus beaux et imposants.



Spécialiste du fret, la société Mediterranean Shipping Company (MSC Croisières) occupe la position de n°2 mondial dans son secteur d’activités. Si le groupe compte 305 navires, MSC est également présente dans le secteur des croisières avec ses 8 navires, les MSC Orchestra, Musica, Lirica, Opera, Sinfonia, Armonia, Melody, Rhapsody.

En cours de finition, le Theatre du MSC Poesia (photo Philippe Allard)MSC n’hésite pas à mettre en avant un caractère italien qui se traduit dans le design, la décoration (même si la décoration des théâtres est parfois un peu "clinquante"), la gastronomie,…

En seulement 6 ans, la compagnie est passée de 3 à 8 navires et 4 paquebots sont en construction aux chantiers Aker Yards de Saint-Nazaire. Ces 4 nouveaux navires comptent un total de 5.824 cabines, pouvant accueillir 14.000 passagers. Ils cumulent 100.000 m2 d’espaces publics.

Les premiers navires ne comptaient que 777, 780 ou 856 cabines. Depuis 2006, ont été commandés des bateaux de 1.275 cabinets et même de 1.650 cabines, par exemple pour le MSC Fantasia qui sera opérationnel en novembre 2008. En 2010, MSC Croisières comptera dans sa flotte 12 navires - dont 10 construits à Saint-Nazaire - pour une capacité totale de plus d’un million de passagers.

La visite du MSC Poesia qui sera inauguré en avril 2008 ou la découverte du MSC Fantasia dans son dock sont terriblement impressionnantes. Elles révèlent toute l’étendue des compétences qui doivent être réunies pour livrer des navires de ces tailles aussi bien équipés. Un détail amusant : les cabines ne sont pas montées sur place; ces cabines qui rassemblent environ 200 éléments sont préfabriquées hors du navire puis transportées à l’intérieur pour y être intégrées. Les nouvelles cabines, toujours aussi ingénieusement agencées, disposent maintenant de 20 m².

Croisières d’hiver, croisières d’été

Des croisières sont proposées en Méditerranée tout au long de l’année, ainsi que dans le Nord de l’Europe, dans l’Océan Atlantique, dans les Caraïbes, en Amérique du Sud et en Afrique du Sud. Les navires suivent le soleil et transitent en hiver de la Méditerranée aux Caraïbes, de l’Amérique du Sud aux côtes africaines.

En hiver, les croisières transatlantiques proposent des séjours thématiques pour de nouvelles découvertes ou pour laisser libre cours à ses passions : art et mer, bridge, astrologie (!), bien-être, danse, vins et gastronomie, hobby ou musique classique…

En été, les touristes – notamment les Belges amoureux de ce type de destination – sillonneront la Méditerranée (par exemple : Italie, Mlate, Grèce, Egypte, Chypre, Turquie, Crète, Tunisie, Maroc, Espagne) ou opteront pour des circuits qui intègrent le Portugal, les îles Canaries et Madère. En raison des exigences administratives importantes des autorités libyennes, ce pays est pour l’instant écarté des circuits.

L’Europe du Nord attire un public sans doute moins à la recherche de soleil et davantage d’autres ressources culturelles. Des circuits permettent une approche des pays scandinaves, de la Lettonie, de la Russie, de l’Allemagne ouverte sur la Baltique.

La vie à bord

Si la croisière se démocratise, chacun souhaite s’attend à ce que le service corresponde à l’image qu’il se fait de ce type de voyage. Pas trop de souci à se faire car un important personnel est à bord pour veiller au bateau et à ses passages : on compte 1 membre d’équipage pour 3 passagers.

Certains spectateurs de l’émission TV "Vis ma vie" (une émission a été tournée à bord du MSC Opera) se demanderont sans doute si cette animation n’est pas trop bruyante. Selon Gualtiero Togneri, directeur de MSC Benelux, cette emission a été tournée en août alors que de nombreuses familles italiennes avaient embarqué pour un circuit méditerranéen. Comme ces voyages s’achètent en agence et non en ligne, il est important de bien faire signaler à l’agence ses gouts et envies. Un amateur de calme choisira donc une autre période ou region. Même si un tel paquebot est assez grand pour que chacun puisse y vivre… sa vie.

Le bien-être en vogue !

Prendre soin de soi et se faire du bien sont aussi des points d’orgue des vacances à bord de ces navires de coisière. Et, le choix est vaste : spa, balnéothérapie, chromothérapie, aromathérapie, sauna, hammam, bains à remous, centre de remise en forme, salons de beauté … Avec des formules de forfait ou à la carte.

Sur les derniers navire, ces prestations sont regroupées dans un espace de plus de 1000 m2 situé sur l’un des ponts supérieurs et doté d’une vue panoramique exceptionnelle sur la mer.

MSC Croisières propose sous la marque Ocean View ses propres programmes de balnéothérapie. Conçus spécifiquement pour la compagnie, ces programmes de remise en forme aident à lutter contre le stress. Les navires les plus récents de la flotte proposent des soins plus pointus, tels que l’aromathérapie, la chromothérapie, les enveloppements de boue, waterbed, etc.

Les navires disposent d’un centre de remise en forme équipé de matériel sophistiqué : tapis de marche, vélos d’exercices en réalité virtuelle, appareils de musculation et d’exercices cardio-vasculaires. Les exercices sont conduits par des spécialistes qui peuvent mettre en place des programmes sur mesure. De grandes salles dotées de baies vitrées avec une vue panoramique sur la mer.

Les navires sont également dotés de salons de beauté, incluant coiffeur, manucure, pédicure, soins esthétiques…

Les enfants sont rois

Particularité : les enfants de moins de 18 ans partageant la cabine de deux adultes sont les invités de la compagnie, tout au long de l’année.

Grâce à un "Plan Famille, MSC Croisières offre la possibilité aux familles composées de 2 adultes et de 2 enfants jusqu’à 18 ans, d’être logés pour un prix avantageux en cabines communicantes avec balcon à bord du MSC Orchestra, du MSC Musica et du MSC Opera lors des croisières de 8 jours en Méditerranée. Et ce, pour un tarif avantageux, concocté spécialement à leur attention.

Des services otn été conçus en direction des plus jeunes avec service de baby-sitting, Mini-club pour les jeunes enfants de 3 à 9 ans. Junior’s club pour les 9 à 13 ans et Teenagers club pour les adolescents de 14 à 18 ans.

MSC Poesia

MSC Poesia à quai 2 mois avant son lancement (photo Philippe Allard)Le MSC Poesia sera baptisé à Douvres le 5 avril 2008 et deviendra donc le 9e navire de la flotte MSC Croisières. Quelques chiffres clés : 89 600 tonneaux, 294 mètres de long, 50 mètres de hauteur et 32 mètres de large. Un total de 1 275 cabines, dont 80 % sont extérieures et 65 % disposent d’un balcon, ainsi que 16 ponts, dont 13 seront accessibles au public. Une vitesse de croisière maximale de 23 nœuds, des espaces publics dont la surface atteint 22 000 m2, 7 zones à thème, 2 piscines et 4 spas, l’Aurea Spa, qui couvrira 1 500 m2.

L’armateur est fier du hall du navire avec sa chute d’eau spectaculaire ! Assis sur un sol transparent, au-dessus d’une large étendue d’eau lumineuse, les invités pourront se détendre au son du piano.

Question gastronomie, les invités pourront déguster les plats méditerranéens et internationaux les plus savoureux préparés par de grands chefs dans les 4 restaurants au menu (Le Fontane, Il Palladio, La Cafeteria Villa Pompeiana et l’Obelisco, restaurant à la carte). De même, 10 bars, dont 2 en plein air (Mohito Bar et Piraña Bar), seront à leur disposition. Le vaste pont Foscolo, la cafétéria Villa Pompeiana et les deux piscines (Coral Bay et Cayo Levantado) offriront aux invités davantage d’espace et de confort avec des vues panoramiques. On y trouvera également le Kaito Sushi Bar, semblable au bar à sushis du MSC Musica, qui présente un décor japonais, un jardin zen et des œuvres d’art typiques.

LE Zebra Bar, un bar musical doté d’une piste de danse, proposera une atmosphère accueillante et un décor exotique d’inspiration africaine. Les abat-jours, le sol, les sculptures et les cadres seront tous en noir et blanc, en harmonie avec le style général.

Quant aux enfants, il auront droit à un espace Stone Age et pourront s’amuser dans des grottes préhistoriques et au milieu des dinosaures… La même thématique sera reprise pour les jeux prévus sur le pont 14, avec un tout nouveau théâtre de marionnettes.

MSC Fantasia

Dessin du MSC FantasiaLe MSC Fantasia sera baptisé à Naples le 18 décembre 2008. Il s’agit du plus grand navire jamais commandé par un armateur européen. Pour Pierfrancesco Vago, PDG de MSC Croisières. "le MSC Fantasia, le plus beau navire du monde, inaugurera une nouvelle ère de croisières chics où le bateau sera une destination en soi. Notre entreprise transportera 800 000 passagers en 2008. Avec Aker Yards, nous avons conçu et réalisé les solutions les plus innovantes afin d’offrir les croisières les plus respectueuses de l’environnement". Car effectivement, aujourd’hui, l’accent est mis sur l’environnement sans doute parce qu’une dimension "écologique" est bonne en terme d’images mais aussi que le souci de l’environnement peut être facteur d’économie.

Le MSC Fantasia sera le premier au monde à posséder une zone VIP exclusive, le MSC Yacht Club, avec 99 suites spacieuses. Les autres parties réservées abriteront un bar, un solarium, 2 spas, une piscine avec un dôme transparent, un salon panoramique (une zone avec son propre bar et service de conciergerie, ainsi qu’une vue panoramique).

C’est une certaine idée du luxe. Jugez de la description : "Pour la première fois à bord d’un bateau, nos hôtes pourront évoluer sur un sol de cristal Swarovski. Les marches de l’escalier reliant le pont situé entre la conciergerie et le pont 16 seront également en cristal Swarovski illuminé de lumières rouges. L’escalier sera revêtu d’une mosaïque de marbre noir Saint-Laurent et de marbre de Sienne jaune. Le plafond transparent permettra à nos hôtes d’admirer les étoiles pendant la croisière".

Cette zone VIP offrira un service majordome, avec un majordome disponible 24h/24 pour 5 suites. Le majordome aidera les hôtes à leur arrivée, surveillera le transport de leurs bagages, défera leurs valises et leur servira un goûter anglais traditionnel. Il pourra en outre leur servir des cigares, des vins, des alcools et du champagne, réserver une table dans le restaurant de leur choix, des soins à l’Aurea Spa, organiser des excursions personnalisées et même des réceptions privées dans leurs cabines.

Vue du dessous du MSC Fantasia dans le chantier Aker Yards à Saint-Nazaire (photo Philippe Allard)


Avec 133 500 tonneaux, 333 m de long, 38 m de large et près de 60 m de haut, le MSC Fantasia fera en longueur 9 m de plus que la tour Eiffel et sera 6 fois plus grand que la tour de Pise. Il sera aussi haut qu’un immeuble de 23 étages. Sa vitesse maximale sera de 23 nœuds et ses moteurs développeront 40 000 kW, l’équivalent de 120 Ferrari ou de 1000 Fiat Punto ! Il sera équipé de 1800 km de câbles électriques et de 65 000 luminaires.

Ses 1637 cabines pouvant accueillir 3959 passagers et 1325 membres d’équipage : 80 % des cabines donneront sur la mer et il y aura 107 suites d’une superficie allant de 18 à 65 m2. Les concepteurs ont prévu 27 000 m2 d’espaces publics : un théâtre (1700 places), un centre de bien-être, l’Aurea Spa (1500 m2) avec une grotte thermale, 5 restaurants (6000 m2 en superficie totale) dont un Tex Mex avec une cuisine ouverte et un restaurant panoramique, 4 piscines (3 à ciel ouvert et 1 avec un toit rétractable) et 12 bains à hydromassage, un bar à vin, un café et 20 autres bars, parmi lesquels le Sports bar et le Jazz bar, ainsi que des boutiques, un casino, une discothèque, un simulateur de Formule 1 et un cinéma interactif en 4D, pour le plaisir et la détente des passagers.

Les enfants disposeront spécifiquement d’un espace de 400 m2 avec un toboggan aquatique et 3 zones de jeux en fonction de l’âge du jeune passager.

Philippe Allard

A lire aussi...

            

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?