Tallinn l'Estonienne, patrie du chant choral et de l'Internet

Tallinn (Louis-Cyril Tharaux)Elle appartient à cette Europe insoupçonnée, à ces destinations où l’on se rend trop rarement en vacances, faute de savoir, ou de vouloir les situer sur la carte. Tallinn est le parfait exemple de ces cités à tort dévalorisées. Bordée par le Golfe de Finlande, la ville concilie pourtant habilement histoire et modernité. Entre tradition du chant et culture de l’Internet, elle a été choisie pour incarner la capitale culturelle européenne 2011.


Le chant est à la capitale estonienne ce que le football est à Madrid, ce que l’aviron est à Cambridge, autrement dit, une institution. L’opéra national constitue ainsi l’un des lieux de culture les plus populaires de Tallinn, et les habitants, en fin connaisseurs de l’art lyrique, ne manquent jamais de ponctuer les prestigieuses interprétations dans un joyeux brouhaha.

On surnomme depuis toujours les Estoniens "le peuple chantant". Pas une vaine expression, tout un symbole au contraire. C’est en effet à la force de la voix dit-on, en couplets et refrains, que ces citoyens solidaires, farouchement attachés à leurs racines, sont parvenus à faire pression sur le régime de Moscou, à l’automne 1988, se libérant comme leurs voisins baltes, de plus de 40 ans d’occupation soviétique.

Woodstock estonien

Tous les 5 ans, un festival de chant gigantesque organisé à Tallinn voit communier 30.000 choristes, 100 000 spectateurs, et par écran interposé, plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs. Une sorte de Woodstock folklorique, une grand messe toutes en notes, couleurs et convivialité. Les participants affluent de toutes les régions afin de perpétuer leur culte séculaire et revivre ensemble l’unité vocale des grands jours. Pour un pays qui ne compte qu’1,4 million d’âmes, l’engouement frise le plébiscite.

Festival de chant de Tallinn

La 25e édition de ce Festival de chant et de danse aura lieu cet été. Reconnu par l’UNESCO comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, cet évènement unique se déroulera du 2 au 5 juillet 2009, à Tallinn.

Bastion classé

Tallinn, là où vit un tiers de la population, est à elle seule une agréable mélodie, 365 jours par an. Cette citadelle classée, qui sera capitale culturelle européenne en 2011, est un cocktail harmonieux de coutumes et de temporalité.

Tallinn, forteresse inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, capitale culturelle de l'Europe en 2011

L’intra-muros est un dédale de portes en bois, d’escaliers et de ruelles aux pavés légèrement pointus. Les façades bleu clair, ocre, et rose bonbon de la Raekoja Plats (place de l’Hôtel de Ville) sont un musée à ciel ouvert et on ne résiste pas longtemps à l’odeur de viande fumée et de vin chaud qui s’échappe des tavernes médiévales.

Au pied des remparts, la vision est toute autre. Ici se dressent les tours nec plus ultra du quartier Viru et la place…Coca-Cola. Les banques, les chaînes d’hôtels internationales et les centres commerciaux ont élu résidence dans ce nouveau cœur de ville. Tout comme les sociétés Hi-Tech.

Temple du Wi-Fi

Hi-Tech, Internet, réseau, connections…, autant de termes qui ont pris à Tallinn plus tôt qu’ailleurs en Europe une ampleur particulière. La capitale estonienne ressemble en fait à un laboratoire. Là où certains départements français attendent encore ou découvrent péniblement le haut débit, Tallinn elle, et l’Estonie toute entière, parle Wi-Fi depuis de longues années déjà.

Du plus petit restaurant aux parcs et jardins, en passant par la chambre d’hôtel où il n’est pas rare de bénéficier d’un ordinateur individuel; des bancs de l’école primaire (où l’enseignement du web est devenue une discipline majeure) aux isoloirs des bureaux de vote, la cité balte prouve qu’elle a pris de l’avance dans le XXIe siècle. Heureuse d’avoir recouvré sa liberté il y a vingt ans, éprise de communication histoire de rattraper le temps perdu, Tallinn est aujourd’hui une référence incontestée du Net.

Escapade hors des murs

Mais au-delà de Tallinn, qui marie adroitement Moyen-Âge et ultra modernité, un voyage en Estonie c’est aussi vivre un moment fort avec la nature. La moins vaste des contrées baltes (45.000 km²) détient un patrimoine unique. Plus de 70 % du territoire sont couverts par des forêts denses, des marais, des lacs, et par plus d’un millier d’îles, inhabitées pour la plupart.

Tallinn, une nature omniprésente

Aussi, il existe de multiples possibilités de sorties au grand air. Pratiquer la voile, la randonnée, le ski sur les sommets du sud, ou encore la chasse et la pêche sont autant d’occasions de vivre le dépaysement.

L’adhésion du pays à l’U.E en 2004 a contribué à faire connaître cet oasis au charme nordique. La fréquentation touristique, en hausse constante, devrait dépasser les deux millions de visiteurs cette année.

Infos pratiques

Préparer son séjour

Ambassade d’Estonie à Bruxelles
Avenue Isidore Gerard 1 - 1160, Brussels
Tél. +32 (0)2 779 07 55
Fax +32 (0)2 779 28 17
E-mail:

saatkond@estemb.be

Ambassade d’Estonie à Paris
17, rue de la Baume - 75008 Paris
Tél. + (0)1 56 62 22 00
Fax + (0)1 49 52 05 65
e-mail:

estonie@mfa.ee

Y aller 

Pour un Vol Bruxelles-Tallinn ou Paris-Tallinn, comptez entre 200 et 300 euros l’aller-retour. Les dessertes sont principalement assurées par les compagnies aériennes Air Baltic et Estonian Air. Contacts:

www.estonian-air.ee
-
www.airbaltic.com
.

Infos sur place

Tallinn City Tourist Office & Convention Bureau; Vabaduse väljak 7
Tél. +372 640 4411
Fax +372 640 4764

Monnaie: point d’euro pour l’heure, mais la couronne estonienne (EKK). Taux de change: 1 euro = 15 EKK.

Langue: les habitants parlent l’estonien, l’un des idiomes les plus rares au monde, apparenté à la branche finno-ougrienne. Le russe, obligatoire durant la période soviétique, est également parlé. Pour vous faire comprendre, l’anglais reste une valeur sûre, oubliez le français pour l’occasion…

Hébergement à Tallinn

Voici une liste non exhaustive d’établissements hôteliers récents où vous pourrez séjourner à Tallinn.

  • Telegraaf:
    www.telegraafhotel.com
  • Bern: 
    www.bern.ee
  • Braavo: 
    www.braavo.ee
  • Clarion Hotel Euroopa: 
    www.euroopa.ee
  • St Olaf: 
    www.olav.ee
  • Swissotel Tallinn: 
    www.swissotel.com/tallinn
  • Nordic Hotel Forum: 
    www.nordichotels.eu
  • Tallink Spa & Conference Hotel: 
    www.hotels.tallink.com
      
  • Hotel Rocca al Mare: 
    www.roccahotels.ee

A vos agendas

Festival de chant et de danse, du 2 au 5 juillet 2009 :
Site web du festival : 

www.laulupidu.ee

A Tallinn, un peuple accueillant attaché aux traditions

Louis-Cyril Tharaux







 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?