Tanger, résidence de charme à conquérir

Tanger, dans une ruelle de la kasbahAssise à l’embouchure du détroit de Gibraltar, à l’extrême nord-ouest du Maroc et du continent africain, Tanger est une métropole aux mille racines. Les civilisations se sont disputées son contrôle, du moins immiscées dans ses affaires depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, forte de cet héritage et d’un vent de modernité, ce sont les touristes qui la prennent d’assaut.


Lorsque les rayons du soleil subliment les couleurs la kasbah, on comprend pourquoi Eugène Delacroix, Francis Bacon, Albert Marquée et tant d’autres grands noms de la peinture ont un jour souhaité y installer leur chevalet. Si à elle seule la blancheur de la chaux suffit à créer un décor hors du temps, les tonalités ocre, carmin, bleue océan et vert émeraude renforcent l’intérêt du visiteur pour les façades crénelées, les porches et les pas de maisons arrondis.

Ruelle typique de la kasbah de TangerLe Mechouar, où se dresse l’ancien Palais de Justice, est la place principale de la kasbah, pas la plus jolie c’est certain, mais assurément la plus symbolique. Cernée de remparts, elle rappelle le temps où la ville du Détroit était une cité commerciale fortifiée. L’époque où, à l’image des autres ports de la Renaissance, elle ne donnait à voir aux gens de mer qu’une muraille défensive ornée de tours et de bastions.

La kasbah abrite entre autres trésors Dar el-Makhzen (le palais du Sultan), apprécié pour sa salle du trône, prisé pour sa coupole verte, sa cour et son somptueux ryad. Transformé en musée ethnographique depuis 1922, il est consacré à l’histoire du travail du bois, au textile, aux céramiques et aux découvertes archéologiques de la région.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?