Lanzarote la volcanique

Les Belges aiment les Canaries mais se sentent surtout chez eux à Teneriffe. Par contre, ils sont moins familiers de Lanzarote, une île de 805 km² à l'est de l'archipel canarien et davantage fréquentée par les Britanniques, les Allemands, les Hollandais et les Scandinaves. Pourtant Lanzarote ne manque pas d'atouts. Tour de cette île aux petites maisons blanches.


Rejoindre l'île par les airs est simple puisque sa capitale Arrecife est desservie par un aéroport international fréquenté par les compagnies de charter ainsi que par la compagnie nationale espagnole Iberia. Le charter a l'avantage de permettre le vol direct (mais pas quotidien) tandis que, pour un prix identique, le vol sur la compagnie régulière (plus confortable) oblige à faire escale à Madrid.

La ville d'Arrecife n'est qu'à quelques minutes (et quelques euros) de l'aéroport mais ce n'est pas la destination privilégiée des vacanciers. Ceux-ci choisissent plus souvent les stations de Puerto del Carmen, Playa Blanca et la Costa Teguise.

Puerto del Carmen

Puerto del Carmen est tellement proche de l'aéroport que les touristes logés à l'est de la station, à Patagorda, peuvent entendre les moteurs monter en puissance avant le décollage. L'inconvénient est cependant mineur et les plages sont de toute beauté. Elles se succèdent sur les quelque 7 kilomètres qui séparent la plage de Matagorda du port. Les unes minuscules, enserrées entre les rochers, les autres immenses comme la playa de los Pocillos.

Une agréable "promenade" permet de les longer. Le long de l'avenida de la playas se succèdent des boutiques destinées aux touristes. Avec lunettes de soleil, accessoires de plage, appareils photos et caméras numériques, cartes postales et souvenirs dans des boutiques en partie tenues par des Indiens. Cafés et restaurants avec une surabondance de restaurants chinois, de pubs irlandais et autres établissements de la chaîne Lani's cotoient les "centro commercial" et les "recreativos", ces luna-parks. L'animation y est permanente avec un regain d'activité le soir dans les bars où sont proposés concerts ou karaokés ainsi que dans les clubs où danser.

Puerto del Carmen
Officina de Turismo
Tél. +34-928-51.53.37

Peut-on correctement manger à Puerto del Carmen ou faut-il craindre, comme à Teneriffe, de ne se voir proposer qu'une pâle cuisine internationale? Bien sûr, on trouve des propositions adaptées aux touristes et on ne s'étonnera donc pas de se voir proposer le matin des "english breakfast, "continental breakfast" et "irish breakfast" et, quasiment à toute heure une cuisine internationale ainsi que des plats italiens, indiens ou chinois. Ces derniers restaurants sont extrêmement nombreux et accostent le passant pour lui glisser dans la main un prospectus avec les plats à la carte, les menus et l'offre d'une boutille de vin gratuite voire de cadeaux pour les enfants! Beaucoup de restaurants font des propositions en direction des vacanciers avec des menus (soupe, salade ou pâtes, viande ou poisson, boisson) à moins de 7 euros! La sole (lenguado) figure souvent sur la carte.

Il est cependant possible de trouver des restaurants qui proposent des produits frais de la mer ainsi que des spécialités canariennes. Comme les "papas arrugadas", ces pommes de terre locales cuites avec la peau dans une eau fortement salées et servies avec du "mojo". Le "mojo" (rien à voir avec le fluide vital d'Austin Powers) est une sauce verte ou rouge à base d'huile d'olive et d'épices. Ce mojo peut être doux, moyennement ou très épicé. Si la sole figure souvent sur les cartes, on peut opter aussi pour un poisson local appelé "suma".

On conseille généralement d'opter pour les vins continentaux plutôt que de tenter la production locale. Les bières espagnoles (San Miguel, Cruzcampo, Mahou) sont correctes. Pour le café, si vous désirez un café noir, il vaut réclamer un café solo ou un expresso (espresso) sinon il risque de vous être servi "con leche".

Dans toutes les zones touristiques, les serveurs se font rabatteurs mais le racolage n'est pas insistant ou agressif. Ne vous étonnez pas non plus que le pain ("pan") soit ajouté à votre addition; c'est une pratique normale.

Pour une cuisine d'une meilleure tenue, il est conseillé de se rendre dans le port, à la place del Varadero, plutôt que sur le front de mer.

Nos choix

El Varadero
plaza del Varadero, 36 - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.46.15
Pour la cuisine locale, dans une très belle salle. Un des rares restaurants à proposer du lapin ("conejo"). Le vin rouge de la maison ("tinto de la casa") est un très honnête Rioja.

Puerto Bahia
avenida Varadero, 5 - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.37.93
Pour sa vue magnifique sur le port, le service en français (plutôt rare sur l'île) et ses plats variés dont une entrée au fromage de chèvre chaud et accompagné de patatas et de mojo ainsi qu'une excellente paella au porc (paella cerdo iberi).

Se déplacer dans l'île

On peut bien sûr, comme de nombreux touristes, se contenter de rester dans son hôtel ou dans ses abords immédiats. De très nombreuses excursions sont souvent proposées. Elles ciblent le sud de l'île, le nord, la ville de Teguise ou le tour complet de l'île.

Les loueurs de voiture pullulent. Les modèles à air conditionné sont conseillés. Si toute la famille doit être embarquée, autant prendre un modèle un peu plus puissant, histoire de ne pas manquer de souffle dans les côtes. Pas question cependant de faire de la vitesse car celle-ci est souvent limitée notamment dans les agglomérations (40 km/h). Le réseau routier relayant les principaux lieux à visiter est en excellent état et ne présente pas de difficulté particulière. Ni routes étroites, ni épingles à cheveux. Par contre, il faut bien se rendre compte que certaines routes ne sont que des pistes. Le carburant est peu coûteux (environ 0,60 euros/litre pour la super sans plomb).

Les taxis sont bon marché. Les tarifs entre la station et les principales villes sont affichés aux stationnements. Il est possible de réserver un taxi pour un tour du sud, du nord ou de l'île entière.

Des bus réguliers relient les principales villes. Des compagnies organisent également des excursions.

Lutons Travel
Tél. +34-928-82.20.28 - fax +34-928-82.38.82
Site web :

www.lutonstravel.com
- mél : lutonstravel@terra.es LanzaTravel
Tél. +34-928-83.02.70

On peut également louer des vélos ou des mountain-bikes mais les routes ne sont pas longées de pistes cyclables et les côtes sous le soleil sont déconseillés à des cyclistes amateurs. Il est également possible de louer des motos et des quads et, notamment, de participer à des "safaris".

Megafun
Shopping Center Costa Mar - Playa de los Pocillos
35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.28.93 - fax +34-928-51.01.31
Site web :

www.megafun-lanzarote.com
- mél:
info@megafun-lanzarote.com

On évoquera plus loin les déplacements maritimes mais il faut encore savoir que la voie des airs peut être utilisée non pour les trajets dans l'île, trop petite, mais pour rejoindre les autres îles de l'archipel canarien (El Hierro, La Palma, La Gomera, Teneriffe, Gran Canaria, Fuerteventura) que ce soit par vols réguliers ou via des compagnies privées.

Lanza Air
C.C. Loc Charcos, local n°8 - Costa Teguise
Tél +34-902-25.01.29 - 928-59.05.33 - fax +34-928-84.62.59
Site web :

www.lanzaair.com

Le nord de l'île

César Manrique a imprimé sa marque à Lanzarote. Ses dessins reproduits sur des textiles et souvenirs, des monuments dans l'île, le Mirador del Rio, Jameos del Agua ou le Jardin de Cactus rappellent son importance et son travail dans l'île. La visite de la Fondation Cesar Manrique permet de découvrir son art, sa conception architecturale en visitant sa maison et ses très curieux aménagements avec ces pièces souterraines dans cinq "bulles" de lave. La maison et ses dépendances ont en effet été construites sur un terrain de 30.000 m² qui s'étend sur une coulée de lave, vestige des éruptions survenues entre 1730 et 1736.

Fondation César Manrique
Taro de Tahiche - 35509 Teguise
Tél. +34-928-84.31.38 - fax +34-928-84.34.63
Site web :

www.fcmanrique.org
- mél:
fcm@fcmanrique.org

Jameos del Agua est une étonnante caverne qui abrite un lagon où vivent des crabes aveugles (Munidopsys polymorpha). L'endroit à la décoration très manriquienne est étonnant et apaisant, baigné dans une lumière douce et une musique new age. Deux regrets : le lagon bleu qui orne de nombreuses cartes postales n'est pas une création de la nature: c'est simplement un bel artifice; par ailleurs, le prix de la visite (6,50 euros) est très élevé.

Amoureux des plantes, découvrez le Jardin de Cactus de Guatiza. Avec pas moins de 10.000 variétés de cactus du monde entier et de la région. C'est une création - d'un autre genre - de César Manrique ! Quant au Mirador del Rio, il offre, lui - sauf temps brumeux - une splendide vue sur l'île de La Graciosa. Il surplombe une falaise de 479 mètres.

Le Jardin tropical de Guinate est une halte sympathique. Surtout pour les familles avec enfants. Installé discrètement au pied du volcan Corona, ce parc (10 euros pour les adultes) occupe pas moins de 45.000 m2. Il permet d'observer plus de 1300 animaux exotiques, dans leur immense majorité des oiseaux. On peut approcher de très près perroquets, toucans, casoars, autruches, émeus,... Les enfants seront, eux, ravis d'apercevoir quelques suricats directement identifiés à Timon, un des protagonistes du "Roi Lion". Un numéro de perroquet très classique ravira le public. Le parc propose également un jardin de cactus, sans commune mesure bien spûr avec le Jardin de Cactus cité plus haut. Il ne faut pas quitter Guinate sans avoir été jusqu'au point de vue, le Mirador de Guinate qui permet d'ailleurs d'apercevoir l'île de La Graciosa.

Guinate Tropical Park
C/Majadita, 14 - Guinate, Maguez
Tél. +34-928.83.55.00
Ouvert de 10h à 17h.
Un service d'autobus amène les visiteurs à partir de Puerto dela Carmen et de Costa Teguise les lundis, mercredis et vendredis.

Si vous êtes au nord de l'île le midi, profitez-en pour vous arrêter à Haria, visiter le centre d'artisant et manger au restaurant El Cortijo. Une excellente cuisine locale mais pas de chèvre comme promis dans les guides. Le cochon grillé vaut cependant le détour.

El Cortijo de Haria
TéL; +34-928-83.52.65

Au centre de l'île, Teguise ne serait pour les touristes qu'une ville comme les autres, avec ses maisons blanches aux boiseries vertes, sa petite église... juste un peu plus grande... si elle n'abritait pas un célèbre marché dominical. Ce sont des milliers de touristes qui débarquent chaque dimanche pour arpenter les rues et la place de la ville fermées à la circulation (parkings extérieurs à 1,50 euros). On y trouve des souvenirs tels qu'horloges sur pierre volcanique ornée d'olivine, assiettes recouvertes de dessins à base de sable de l'île, des T-shirts et de nombreuses contrefaçons (sacs "Vuitton", montres,...) proposées par des marchands africains que personne semble vouloir déranger.

Pour les amateurs d'histoire populaire et de vécu, il peut être intéressant de se rendre au Musée agricole El Patio qui ambitionne de vous faire suivre les traces du passé. Dans cette ancienne ferme, vous découvrirez les outils et ustensiles des agriculteurs de l'île. Les mêmes seront sans doute intéressés par le Musée ethnographique Tanit de San Bartolomé.

Museo Agricola El Patio
Echeyde, 18 - 35558 Tiagua (Teguise)
Tél/fax +34-928-52.91.34
Site web : www.museoelpatio.com
mél : info@museoelpatio.com

Museo Etnographico Tanit
C/ Constitucion, 1 - 35550 San Bartolomé de Lanzarote
Tél/fax +34-928-52.23.34
Site web :

www.museotanit.com

mél :
lanzarote@museotanit.com

Un marché orienté vers l'artisanat est organisé à Haria chaque samedi de 10h à 14h30.

Dans cette partie nord de l'île mais sur la côte, on trouve encore un motif de distraction pour les enfants avec un parc aquatique.

Aquapark Costa Teguise
avenida de Teguise, parcela 315
Urb. Costa Teguise
Tél. +34-928-59.21.28

Le sud de l'île

S'il est une seule visite à faire absolument à Lanzarote, c'est celle du parc national de Timanfaya. Pas seulement (!) pour ses dromadaires qui amènent le touriste (10 euros) dans une promenade d'une vingtaine de minutes sur un flanc de montagne. Mais surtout pour la promenade au milieu des champs de lave avec une vue superbe sur ces volcans ("Montagnas del fuego") aux couleurs et textures surprenantes. Pour visiter ce parc (26,80 euros pour 4 personnes), le visiteur, qu'il soit venu en voiture ou en autocar, doit quitter son véhicule après avoir patienté sur la route qui mène au parc (les visiteurs sont contingentés). Sur le parking, tout le monde embarque dans un car qui vous emmène dans un circuit vertigineux de 14 kilomètres. Absolument impressionnant. De retour sur le parking du mirador, vous assisterez à des démonstrations à l'aide de bois et d'eau qui vous prouveront qu'une terrible chaleur brûle encore quelques mètres sous vos pieds. Il vous est d'ailleurs proposé de savourer de la viande préparée sur un grill "naturel".

Autres curiosités, les salines d'El Janubio et El Golfo et son cratère avec son golfe vert.

Bien sûr, le sud, c'es aussi Playa Blanca, une station de vacances récente et très fréquentée.

En mer

Puisque Lanzarote est une île, on ne s'étonnera pas des propositions de balade en mer. De la Costa Teguise, d'Arrecife, de Puerto del Carmen ou de la Playa Blanca, le gros catamaran Blue Delfin amène ses passagers à la découverte de la faune marine et, particulièrement, à la recherche de dauphins et baleines. Théoriquement tout au moins car notre expérience nous laisse croire que ces charmants mammifères marins peuvent oublier le rendez-vous. Une de ces expéditions amène les passagers face à la plage de Papagayo (5 heures, 40 euros, 20 euros pour les enfants) tandis que l'autre les conduit à l'île voisine de Fuerteventura (9 heures, 43 euros, 21,50 euros pour les enfants). Des activités telles que natation, plongée avec tuba, jetski, promenade peuvent être proposées lors de la halte où le repas est servi. Une formule de minicroisière (1h) permet également de découvrir les poissons à travers les vitres sous-marines. De telles excursions sont également proposées sur le Princesa Ico.

Blue Delfin
Tél. +34-928.51.23.23 ou 29.23 - 607.96.54.16 ou 45
Fax +34-928.51.69.96
Site web :

www.bluedelfin.com
- mél : info@bluedelfin.com 

Motobarcas Arosa
C/ Teide, 8 Local D
35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.43.22 - fax : +34-928-51.37.36
Site web :

www.princesaico.com
- mél :
info@princesaico.com

Le même type d'expédition vers Papagayo est proposé à partir de Puerto Caldero à partir d'un luxueux catamaran à voile (58 euros, 32 euros pour les enfants).

Catlanza
Puerto Caldero
Tél. +34-928-51.30.22
Site web :

www.catlanza.com

La formule du "Taxi Boat" (Princesa Yaiza) permet également de joindre la plage de Papagayo à partir, cette fois, de Playa Blanca mais sans que des activités soient inclues d'office)... et pour un prix plus réduit (18 euros, 9 euros pour les enfants). Un service de bus est organisé depuis Puerto del Carmen et Costa Teguise.

Taxi Boat
Tél. +34-928-51.43.22 - 629-73.12.93

Le catamaran Princesa Ico a pour destination Fuerteventura et la ville de Corralejo (30 euros), les dunes de sable de Fuerteventura (42 euros) ou effectue le circuit des 3 îles Lanzarote - Fuerteventura - Lobos (42 euros) avec, à chaque fois, diverses activités. Des mini-croisières sont également organisées.

Motobarcas Arosa
calle Teide, 8 - local D - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.43.22 - 629-73.12.93 - fax +34-928-51.37.36
Site web :

www.princesaico.com
- mél :
info@princesaico.com
Puerto Caldero comme Puerto del Carmen abritent dans leur port des submersibles qui entraînent les touristes sous le niveau de la mer, parfois 30 mètres.

Subcat (45 euros, 26 euros pour les enfants)
Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.00.65 - 629-73.12.93

Submarine Safaris
Modulo C - Local 2
Puerto Calero, 35571 Macher
Tél. +34-928-51.28.98 - fax +34-928-51.29.06
Site web :

www.submarinessafaris.com

Mél :
subsafari@jet.es

Une ligne régulière de ferry relie quotidiennement Lanzarote (Playa Blanca) et Fuerteventura (Corralejo) (aller-retour : 25 euros pour un adulte, 12,60 euros pour un enfant de 4 à 11 ans, 21,20 pour les +60 ans et 20 euros pour un étudiant).

Lineas Fred. Olsen
Tél. +34-902-10.01.07
Site web :

www.fredolsen.es

L'île de La Graciosa, au nord, est également accessible par bateau à partir d'Orzola. La traversée ne dure qu'un quart d'heure.

Lineas Maritimas Romero
Tél. +34-928-84.20.55 ou 70

Notre conseil : pour toutes les activités en mer, il est préférable de vérifier au préalable la durée totale et la durée prévue pour chacune des activités. Enquérez-vous également de la possibilité (habituellement gratuite) d'être amené par bus vers le point d'embarquement soit à partir de votre résidence soit à un point d'arrêt déterminé.

Des vacances sportives

L'océan qui borde Lanzarotte n'est pas seulement un lieu de promenade. C'est aussi un terrain pour les pratiques sportives, particulièrement aquatiques.

Clubs de plongée à Puerto del Carmen

Barakuda Club
Hotel La Geria - Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.27.65 - 612-12.32.63 - fax +34-928-51.27.65
Site web :

www.barakuda-lanzarote.de

mél :
barakuda@jet.es


Dive Centre Bubbles
Club Calypso
Tél. +34-928-51.54.67

Atlantic Diving Centre - Dive Centre Atlantica
Hotel Fariones - calle Roque del Este, 1 - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.07.17

Dive Centre Safari Diving
Playa de la Barilla, 4

Dive Shop Island Water
Cale Bajamar, 17 - 35510 Puerto del Carmen
Tél/fax +34-928-51.25.63
Site web :
www.divelanzarote.com

mél :
info@divelanzarote.com


Centro de Buceo Atlantica Playa - Atlantica Playa Diving
Playa Grande - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-690-67.34.54 - 649-85.31.04
Mél :
cbatlanticaplaya@mantsup.com


Lanzarote Dive Service
C.C. Las Playas local 11b - avenida de las Playas, 35 - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.08.02 - fax : +34-928-51.69.87
Site web :
www.lanzarotedive.com

mél :
info@lanzarotedive.com


M.A. Diving
avenida Juan Carlos I, 35 - 35510 Puerto del Carmen
R.C. Diving Delfin Club
C.C. Aquarium - avenida de las Playas, 38 - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-928-51.42.90 - fax +34-928-51.53.96
Site web :
www.recdiving.com

mél :
rcdiving@terra.es


Des vacanciers y feront leurs premiers pas sous l'eau et s'initieront à la plongée avec tuba ou avec bouteille (initiation entre 40 et 55 euros). Ceux qui ont déjà pratiqué profiteront d'une mer limpide pour gagner des récifs, des épaves de bateau, des grottes sous-marines.

Si certaines plages sont calmes, d'autres voient les vagues déferler. Rien d'étrange donc à ce que la pratique du surf soit encouragée. Des cours, notamment dans le parc naturel de Famara permettent de s'initier.

Calima Surf
Tél. +34-626-91.33.69 - fax +34-928-52.85.28
Site web :

www.calimasurf.com

mél :
info@calimasurf.com


Le jet-ski, le bateau à moteur, le parachute ascensionnel ou, plus simplement, la "banane" (tirée par un canot à moteur) font partie des activités prisées.

Paracraft Lanzarote
Play Chica - 35510 Puerto del Carmen
Tél. +34-619-06.86.80 - fax +34-938.51.21.96
Mél :
paracraft@terra.es


Des promenades à cheval sont proposés dans les "mystérieux paysages de Lanzarote" avec des prix qui varient entre 25 euros (1h) et 60 euros (promenade de 5h avec l'apéritif!).

Lanzarote a caballo
Carretera Arrecife
Yaiza km 17
Fax : +34-928-813.995
Site web :
www.alturin.com

mél :
alturin@alturin.com


Pour les amateurs de moteur, un circuit de karting avec une piste senior de 1.281 mètres, une piste junior de 865 mètres et une piste de 100 mètres pour les enfants.

Gran Karting ClubsCtra. LZ-2 Km.7 (à 2 km de l'aéroport)
Arrecife - Tias
Tél. +34-619-75.99.46 - fax +34-600-57.77.03
Site web :
www.grandkarting.com


Dans cette île aux teintes volcaniques, un îlot de verdure, le golf de Costa Teguise, un très beau 18 trous (par 72) entre champs de lave, cactus et palmiers, dessiné par John Harris et construit en 1978.

Golf Costa Teguise
avenida del Golf, s/n
35509 Costa Teguise
Tél. +34-928-59.05.12 - fax +34-928-59.23.37
Mél :
golflanzarote@step.es

 

Infos pratiques

Les îles Canaries sont à l'heure GMT (1h de moins qu'en Belgique).

Les Canaries étant espagnoles, l'euro est évidemment la devise de l'île. Les cartes de crédit sont généralement acceptées dans les "supermercados" et dans la plupart des restaurants. Les appareils automatiques de retrait d'argent ("telebancos") sont nombreux sur l'île.

Numéro d'urgence : 112
En cas de vol de carte de crédit Visa/Mastercard : 915-19.21.00
Aéroport (information) : +34-928-84.60.01

Sites web

  • Lanz@rote.com
  • iCanarias.com
  • Canarias :
    www.turismodecanarias.com

Philippe Allard & Anne Thomaes

Photos © Philippe Allard                    


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?