La Tasmanie, un charme diabolique

Diable de TasmanieQuand on pense à l'Australie, on pense à Sydney et son opéra, à la grande barrière de corail ou encore au centre rouge mais plus rarement à la Tasmanie. Cet état de taille de la Suisse mais peuplé de seulement 500.000 habitants reste peu connu des Européens. La taille et la diversité de l'île en font pourtant une destination de rêve quelle que soit l'idée que vous vous faites des vacances idéales.


Cependant, il faut savoir qu'il n'y a pas de vol internationaux pour la Tasmanie. Il faut donc obligatoirement passer par une ville australienne. Le plus facile et le plus rapide est de prendre l'avion à Melbourne ou dans une autre ville australienne mais il est également possible de prendre le ferry de Melbourne ou Sydney.

La traversée en ferry à partir de Melbourne dans le Spirit of Tasmania se fait généralement de nuit et dure environ 11 heures pendant lesquelles on ne risque pas de s'ennuyer: le bateau compte 2 restaurants, des bars, un cinéma, un magasin de souvenirs, un casino et un office du tourisme! Le ferry offre également l'avantage de permettre à ceux qui auront loué une voiture sur le continent de l'emmener avec eux.

Pour les autres, de nombreuses entreprises de location opèrent sur l'île. Vous pouvez également choisir de passer par des tours organisés mais vous ne vous cantonnerez alors qu'aux endroits les plus touristiques, ce qui serait vraiment dommage car l'île recèle de coins magnifiques mais peu connus qui méritent d'être explorés.

Bruny Island

Des animaux en Tasmanie, que diable!

Si vous aimez les animaux, vous ne serez pas déçu: la Tasmanie en abonde et on peut difficilement les rater surtout si l'on sait où chercher. Il faut savoir que la plupart des animaux australiens ne sont actifs que du soir au matin. Vous aurez donc plus de chances de les apercevoir en fin d'après-midi ou très tôt le matin.

Femelle wallaby et son petit dans la poche ventraleLes wallabies sont toutefois très communs et vous en verrez un peu partout en particulier au Naratawpu National Park, qui compte également de nombreux pademelons (un autre marsupial qui ressemble à un croisement entre un wallaby et un gros rat !) et wombats (des marsupiaux herbivores à la fourrure brune de la taille d'un gros chien court sur pattes !).

Si vous campez dans les parcs nationaux, vous aurez parfois la chance de passer la soirée avec des wallabies très amicaux. C'est le cas au Freycinet National Park ainsi qu'au Mount William National Park. Leur objectif est bien sûr de mendier un peu de nourriture mais ne vous laissez pas attendrir car nos aliments ne sont pas adaptés et sont très néfastes pour leur santé. De plus, les animaux nourris par les humains peuvent devenir très "collants", voire agressifs.

Kangourou Forrester à Mount WilliamLe Mount William National Park abrite également le plus grand marsupial de Tasmanie : l'impressionnant kangourou Forester. Pour avoir la chance de le voir, traversez le parc en fin d'après-midi, vers h.

Pas la peine, par contre de scruter les arbres dans l'espoir d'apercevoir un koala: il n'y en a pas en Tasmanie! En revanche, une fois la nuit tombée, vous apercevrez peut-être un opossum. Si vous campez, n'oubliez d'ailleurs pas vos restes sur une table: les opossums viendraient se servir sans complexe! Nous l'avons expérimenté au Lake St Clair National Park.

Echidné en TasmanieLe long des routes, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir un échidné, un animal de la même famille que l'ornithorynque et ressemblant un peu à un hérisson. Plus étonnant encore, à Bruny Island, à la tombée de la nuit, vous pourrez observer les petits pingouins qui sortent de la mer et reviennent à leur nid dans les dunes pour nourrir leurs petits (de novembre à janvier).

Le diable de Tasmanie

Pour ce qui est du célèbre diable de Tasmanie, vous aurez peu de chances de l'apercevoir en liberté. En effet, leur population a énormément chuté ces dernières années. La raison: quand les anglais sont arrivés en Tasmanie, ils ont interprété le comportement des diables comme de l'agressivité et en ont tué autant qu'ils pouvaient. Du coup, les diables restants se sont reproduits entre eux et sont devenus très proches sur le plan génétique.

Puis, en 96, un diable a développé une forme de cancer appelée "devil facial tumor disease" qui se traduit par une tumeur sur le visage. Le problème est que quand les diables sont en contact et qu'un peu de tissu de la tumeur passe de l'un à l'autre, leur corps ne le rejette pas et la tumeur se développe. Les diables touchés développe une tumeur qui leur attaque la tête à tel point qu'ils n'arrivent plus à manger et meurent de faim!

Pour voir des diables de Tasmanie et en apprendre plus sur leur manière de vivre, leur mode de reproduction et sur cette terrible maladie, nous vous conseillons vivement l'excellent centre

Devils@Cradle
géré par de véritables passionnés. Si vous préférez tout de même les apercevoir dans la nature, il est possible de joindre un tour organisé. Demandez au centre d'informations.

Femelle diable de Tasmanie et ses petits

Histoire de Tasmanie

Les férus d'histoire se dirigeront vers Port Arthur, une ancienne prison sur la péninsule de Tasman où des prisonniers anglais étaient envoyés pour travailler dans les forêts avoisinantes.

Port Arthur en Tasmanie

La particularité principale de la prison est qu'elle est ouverte: il n'y a pas de clôture car il y avait des gardes sur la seule bande de terre reliant la péninsule au reste de la Tasmanie et il était impossible de s'échapper par la mer. L'entrée au site comprend l'accès à tous les bâtiments, un tour en bateau et une visite guidée très intéressante sur la vie des prisonniers, des soldats qui les gardaient et des civiles qui vivaient aux alentours de la prison. Il est également possible de visiter la prison de nuit. 

La capitale de l'état, Hobart, vaut également le détour. Vous pourrez vous promener à Battery Point, un quartier datant du e siècle et admirer l'architecture coloniale du côté du port. Si vous vous y trouver un samedi, n'oubliez pas d'aller faire un tour du côté du célèbre Salamanca Market dans le même quartier. Et si la nature vous manque déjà, Hobart possède un charmant petit jardin botanique.

La Tasmanie des sportifs
et amateurs de nature

La Tasmanie est également l'endroit rêvé pour les sportifs en tous genres. Vous pourrez notamment y pratiquer le surf, la plongée, le kayak, l'escalade et même le ski en saison (de juillet à septembre) au Ben Lomond National Park. Comme partout en Australie, la pêche y est également très populaire mais, attention, il faut acheter un permis et respecter certains critères relatifs au nombre de poissons et à leur taille.

La Tasmanie compte aussi de nombreuses grottes dont certaines sont ouvertes au public. Dans certaines d'entre elles, vous pourrez pratiquer la spéléologie. D'autres proposent des visites plus classiques. C'est notamment le cas à la Marakoopa Cave à Mole Creek qui abrite 2 rivières souterraines et de nombreux vers luisants. L'intérêt de la visite réside également dans les explications des guides passionnés et passionnants qui vous expliqueront notamment les efforts entrepris par le gouvernement pour permettre aux visiteurs d'admirer les grottes en réduisant au minimum l'impact sur celles-ci.

Cradle Mountain

Pour les amateurs de nature, l'activité la plus intéressante est certainement la randonnée. Les plus expérimentés ne manqueront pas l'Overland track qui permet de traverser le Cradle Mountain-Lake St-Clair National Park en 5 ou 6 jours. Pour les autres, presque tous les parcs nationaux affichent les promenades qu'ils proposent, leur durée et leur niveau de difficulté. Le Mount Field National Park par exemple propose de courtes promenades permettant d'admirer 3 cascades et une forêt d'arbres géants.

D'autres parcs de Tasmanie

Au  Freycinet National Park, une promenade de 2 heures vous permettra d'admirer Wineglass Bay, considérée comme l'une des 10 plus belles plages au monde. 1 heure de marche supplémentaire vous permettra d'aller directement sur la plage. Au nord de l'île, vous aurez l'occasion de gravir "The Nut", un volcan du sommet duquel vous aurez une jolie vue des environs. Si vous n'avez pas le courage d'entreprendre la montée, sachez qu'il est également possible d'emprunter le télésiège...

Freycinet NP

Le  Naratawpu National Park, le Cradle Mountain-Lake St-Clair National Park, le Franklin-Gordon Wild Rivers National Park, le  Douglas-Apsley National Park proposent également des promenades assez faciles et très agréables.

Mais il est également possible de voir de magnifiques paysages sans sortir (ou presque) de sa voiture. Si vous avez un 4x4, ne manquez pas les magnifiques paysages le long des côtes de l'Arthur Pieman Conservation Area. Avec une voiture classique, vous pourrez vous rendre à Bruny Island qui offre également de somptueux paysages et en-dehors de la saison de ski, au Ben Lomond National Park dont les paysages montagneux contrastes avec le reste de l'île.

Souvenirs de Tasmanie

Si vous souhaitez ramener des souvenirs, vous aurez l'embarras du choix: les Tasmaniens sont très fiers de leurs produits et de leur art. Vous trouverez facilement des bijoux, sacs, photographies, peintures d'artistes locaux.

À Burnie, vous pourrez visiter une fabrique artisanale de papier et même créer votre propre feuille. Le magasin de souvenirs propose de nombreux produits de qualité et se situe juste à côté de l'atelier de 2 artistes qui fabriquent des personnages grandeur nature très réalistes en papier mâché. Vous pourrez également visiter une ferme de lavande en saison (à partir de décembre) et goûter la glace ou les pâtisseries à la lavande ou encore aller déguster du fromage, du miel ou des framboises directement chez le producteur. Vous aurez aussi la possibilité de visiter l'usine de chocolat Cadbury... M

ais si, comme nous, vous ne jurez que par le chocolat belge ou si vous avez un peu le mal du pays, rendez-vous plutôt à la House of Anvers, à Latrobe dont, vous l'aurez deviné, le propriétaire est d'origine anversoise et où vous pourrez assister au processus de fabrication puis goûter un bon chocolat.

Bien sûr, nous n'avons pas pu être exhaustifs et la Tasmanie compte des dizaines d'autres endroits intéressants. Pourquoi ne pas aller vous en rendre compte par vous-même?

Pour en savoir plus

Australia Tourist Office
Darling Park, Tower 2, Level 18
201 Sussex Street
GPO Box 2721
NSW 1006 Sydney
Tél. +61 2 9360 1111
Fax +61 2 9331 6469
E-mail: 

corpaffairs@tourism.australia.com

Site web:
www.tourism.australia.com

Office du Tourisme
11, bis rue Blanche
75009 Paris
Tél. +33 01 53 25 11 11
Fax +33 01 53 25 11 12

Australia Tourist Office
111 Peter Street, Suite 630
M5V 2H1 Toronto
Tél. +1 416 408 0549
Fax : +1 416 408 1013

Liens utiles

  • ww.discovertasmania.com
  • tourtasmania.com

Marie Allard & Sébastien Carollo

 


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?