Saint-Malo, une histoire bretonne que le monde s'arrache…

Saint-Malo (photo Louis-Cyril Tharaux)Théâtre des plus grandes marées d’Europe, chef d’œuvre d’architecture sublimé par Vauban, patrie de négociants, d’hommes de mer et de Lettres, Saint-Malo incarne après Paris et le Château de Versailles l’une des destinations françaises les plus appréciées. Ils sont chaque année 2 millions de touristes à visiter ce paradis breton.


Il était une fois 3 grands hommes. Jacques Cartier, découvreur du Canada, Duguay-Trouin, corsaire et futur Lieutenant général des Armées navales, et Francois-René de Chateaubriand, homme politique et surtout immense écrivain, auteur de Voyage en Amérique et des Mémoires d‘outre-tombe.  Ces figures de l’histoire de France, qui vécurent entre les XVIe et XIXe, ont en commun une enfance, une renommée, et un amarrage éternel a leur rocher…nommé Saint-Malo.

Une autre personnalité marqua en ces temps son attachement a la belle malouine. Quittant le Morvan pour goûter aux embruns en Manche, le maréchal de Vauban, architecte du roi Louis XIV, apporta en effet sa touche a la Cité corsaire en transformant les fortifications existantes en l’un des plus imprenables bastions du littoral.

Une scène, un public…

C’est ainsi que cette ville bretonne de 48.000 âmes (avec agglomération), port de commerce et de plaisance, située sur la Côte d’Emeraude, entre le Mont-Saint-Michel et Saint-Brieuc, est devenu au fil des siècles une "place des grands hommes". Une de celles qu’aurait pu chanter Bruel… Une place forte reconstruite a l’identique après 1944, qui attire par ses remparts, ses ruelles, ses plages et ses marées (les plus fortes d‘Europe) 2 millions de visiteurs chaque année.

Quelques nationalités aiment spécialement venir ici. Après les Français, se pressent les Britanniques, les Belges, les Hollandais et les Allemands. Des touristes fidèles, tombés sous le charme au premier coup d’œil, et/ou au premier coup de vent… Séduits par son patrimoine historique comme par quelques événements culturels de renom. Citons pêle-mêle la "Route du rock" côté musique, mais aussi "Etonnants voyageurs" et "Quai des bulles" au rayon livres, ou encore le départ tous les 4 ans de la transatlantique, la "Route du rhum".


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?