Metz, sur la Moselle

Metz sur la Moselle - quartier des Roches (photo Ph. Allard)Metz, c’est le genre de ville que l’on contourne habituellement avec une seule envie : au sortir du Luxembourg, descendre le plus "bas" possible pour rejoindre le sud. Pourtant, la cité messine vaut certainement l’arrêt, voire un petit "trip". D’ailleurs Metz ne se trouve qu’à 2h40 de Bruxelles!


Metz, capitale de la Lorraine, est traversée par la Moselle. Cela lui donne un caractère particulier, comme à la plupart des villes baignées par un fleuve. On s’y sent bien tout de suite, les rues convergent vers les ponts qui relient les quartiers.

Metz se trouve aussi dans une région frontalière : elle a donc dû se défendre de longue date et comporte quelques vestiges militaires. La ville de Metz se divise en plusieurs quartiers aux styles divers (Renaissance, roman rhénan comme la gare,…) très bien détaillés sur le site municipal (

www.mairie-metz.fr
- rubrique Tourisme).

La cathédrale de Metz (photo Ph. Allard)Le quartier du centre-ville est principalement piétonnier et comporte un grand nombre de commerces. Il date de l’époque romaine. S’il est donc très agréable de s’y balader à pied, il ne faut pas, par contre, essayer de se garer en rue mais plutôt dans les parkings de la ville. 4 secteurs (Cathédrale, République, Saint-Jacques, Gare) comptent 11 parkings totalisant 7.000 places.

A la place d’Armes, le centre d’informations touristiques offre au visiteur un plan de la ville avec un parcours à effectuer à pied (environ 1h) et qui passe par les principaux endroits à voir. Mais pas de véritable dépliant bien documenté ! On peut cependant se procurer gratuitement un audio-guide. Dans la rue qui longe la cathédrale Saint Etienne, des vélos sont aussi proposés à la location.

Architecture religieuse et militaire

L'intérieur de la cathédrale de Metz (photo Philippe Allard)La cathédrale elle-même est très impressionnante. Elle a été bâtie de 1220 à 1520. Depuis le fleuve, cet édifice doré paraît énorme en largeur et en hauteur. Vue de l’intérieur, c’est pareil: les voûtes culminent à 42 mètres (elle se situe pour la hauteur en 3e position après Beauvais et Amiens) et la nef est longue de 123 m. Elle est pourvue d’un grand nombre de vitraux qui permettent d’observer l’évolution de cet art jusqu’au XXe siècle puisqu’on peut y admirer des œuvres de Chagall.

En face du porche principal de la cathédrale, la Halle est un marché couvert moderne où l’on pourra acheter toutes les spécialités locales en charcuterie, fromage, alcool, fruits et légumes, etc.

Au bout de la rue des Clercs, le visiteur débouche sur le quartier de l’Esplanade: un grand espace (aujourd’hui parking) bordé par les imposants bâtiments de la République et un quartier militaire, une caserne et un arsenal, aujourd’hui espace culturel Quant au "magasin des vivres", il s’est transformé en restaurant. Ce quartier militaire se termine sur un grand parc, le jardin de l’Esplanade donnant sur la Moselle en contrebas.

Les pieds dans l’eau

Le Temple Neuf à Metz (photo Philippe Allard)Le quartier des îles est hétéroclite. L’Université en occupe une à elle seule. Au cœur de l’île du Petit Saulcy trône un temple protestant : le Temple neuf. A première vue, il ressemble à une église romane ou à un vieux château. En fait, il date du début du XXe siècle (1901-1904) et est bâti en calcaire gris, de style néo-roman rhénan. Il fait partie du programme de germanisation et a été inauguré par Guillaume II en personne. Le Temple est installé au centre d’un jardin qui dessine le bout de l’île.

En face du Temple, la place de la Comédie datant du XVIIIe siècle offre un grand espace clair. L’architecture est classique. Depuis l’île on aperçoit les maisons dont certains jardinets plongent dans la Moselle. La plupart ont été rénovées et sont d’anciennes maisons de pêcheurs.

Une vue sur le restaurant Les Roches (photo Philippe Allard)L’autre rive du fleuve donne sur des bâtiments plus importants. Au pied du pont des Roches, le restaurant "Les Roches" (suggéré par Michelin) permet de bien manger (et à l’aise) en regardant passer les cygnes au fil de l’eau. Un des plats présentés exposait de ces mirabelles qui font la fierté de la région. 

  • Restaurant Les Roches
    27, rue des Roches
    Tél. +33 03 87 74 06 51

Plus loin, un plan d’eau a été aménagé dans les années 1970. On longe la Moselle à pied sur un quai de bois et on aboutit au Plan d’eau du jardin du lac aux cygnes.

Informations pratiques

Office de Tourisme Metz Cathédrale
2, place d’Armes - BP 80367 - 57007 Metz
Tél. +33 03 87 55 53 76
E-mail: tourisme@ot.mairie-metz.fr
Site web:
tourisme.mairie-metz.fr
  (avec formulaire de demande de brochure en ligne).

C’est au cœur de la zone semi-piétonne de la rue des Clercs que nous avons logé : le Grand Hôtel de Metz (2 étoiles - Logis de France 2 cheminées) est une ancienne bâtisse du XVIIIe siècle restaurée. Parmi les 62 chambres, des chambres doubles à un lit, des chambres avec lits jumeaux et des chambres prestige. L’accueil est professionnel et chaleureux.

  • Grand Hôtel de Metz

    3, rue des Clercs - 57000 Metz
    Tél. +33 03 87 36 16 33 - fax +33 03 87 74 17 04
    Site web  
    www.grandhotelmetz.com
      

Pour découvrir quelques photos de Metz, pourquoi ne pas se rendre sur le

photoblog de Thomas
...

Julia Limbourg et Philippe Allard
     


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?