Venise un pas plus loin

Il est très rare qu'on séjour à Venise dure plus de 3 ou 4 jours. Evidemment, le coût de la vie sur place est plutôt dissuasif. Du coup, surtout lors d'une première visite, on se concentre sur le cœur de la ville, autour de la Place Saint Marc et du Grand Canal. Les rues entre le Palais des Doges et le Pont de Rialto sont d'ailleurs en permanence noyées de monde.


Le grand classique inclut aussi une visite à l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari, prolongée éventuellement d'une balade jusqu'à l'Accademia, le musée de peinture classique de la ville. Ceux qui ont les meilleures jambes se rendront peut-être jusqu'à la pointe de l'île principale, à l'Arsenale ou aux jardins de la Biennale, ou bien vers le nord, à San Giovanni e Paolo, voire au GhettoNuovo, l'ancien quartier juif, près de la gare ferroviaire.

Et voilà ! En quelques promenades à pied et en bateau, les 3 ou 4 jours sont consumés. On repart la tête pleine d'images poétiques et le cœur rempli du devoir accompli. Venise est désormais une destination connue. Certains passeront ensuite à Florence, Rome ou Vérone, mais beaucoup auront été tellement charmés qu'ils ne demanderont qu'à revenir le plus vite possible. 2e visite donc, toujours aussi chère et harassante. Avec cette interrogation : que faire pour éviter de revenir sur ses pas, sans risquer la déception?

Pas de problème avec Venise car non seulement le centre est vaste et homogène sur le plan architectural mais, en plus, il est entouré de dizaines d'îles et de centaines d'autres lieux à découvrir. Vous avez aimé et vous voulez en voir toujours plus? Vous allez être servi. A moins de rester un mois d'affilée ou de marcher sans relâche jour et nuit, le grand Venise, c'est-à-dire la lagune, vous offre de quoi satisfaire plusieurs séjours totalement différents les uns des autres.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?