Se rendre à Majorque et y circuler, tranquille

Bus, car, train, vélo, calèche

Certains touristes se font conduire à l’hôtel par l’autocar affrêté par leur tour operator, ou par taxi. Par la suite, ils peuvent choisir de se déplacer en utilisant les services de la compagnie locale TIB.

On peut aussi visiter l’île en utilisant des formules "CitySightseeing". Palma CitySightseeing propose ainsi d’utiliser ses cars et de monter/descendre aux 16 arrêts, le billet étant valable 24 heures. Des excursions sont également proposées par les autocars

Transunion
.

Un petit train rouge relie, lui, Soller

Certaines parties de l’île sont très plates tandis que d’autres proposent de méchantes plantes. Ce qui ne semble pas décourager certains cyclistes. Des hôtels proposent à la location des vélos et plus particulièrement des moutainbikes.

La calèche est plus reposante; des callèches sillonnent le coeur historique de Palma.

Les amateurs peuvent aussi visiter l’île "par au-dessus" puisque

Panamedia 
invite à un survol de l’île de 30 ou 40 minutes, d’1 ou 2 heures à bord de petits avions (avec la possibilité de prendre des photographies).

Philippe Allard & Julia Limbourg

A lire aussi...

  • Les marchés de Majorque
  • Port de Soller et Soller

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?