Malte aux accents méditerranéens et britanniques

La destination pouvait paraître “exotique” mais, aujourd’hui, Malte, entre la Sicile (à environ 90 km) et le continent africain est une île pleinement européenne. Surtout depuis le 1er mai 2004. C’est aussi une destination prisée des amateurs de soleil, d’histoire et de monuments.


Pour se rendre à Malte, une seule vraie solution : l’avion. Soit, par exemple, en vol direct grâce à

Air Malta
, soit en choisissant un vol avec une escale par exemple via Rome avec
Alitalia
.

On the road

Sur place, on peut user des taxis ou louer une voiture (éventuellement avant le départ pour profiter de meilleurs tarifs) avec ou sans chauffeur, tout en n’oubliant pas que la conduite se fait à gauche et que le réseau routier se caractérise malheureusement par une déficience d’indications ou des indications tardives, sans parler des nids de poule voire de la tôle ondulée (la traversée de Mgarr est sidérante). Les routes abondent de 4X4 (dont les jeeps Maruti) et de pick-ups mais aussi de vieilles anglaises ou de Lada ! On peut encore utiliser le très dense réseau de ces

bus
 colorés - parfois d’antiques Leyland personnalisés - et au charme quasi oriental.

La priorité de droite est d’usage sauf sur les routes principales sur lesquelles les véhicules les empruntant disposent de la priorité. Dans les ronds-points, les véhicules venant de droite ont la priorité. La vitesse est limitée à 60 km/h (40 miles/h) et à 40 km/h (23 miles/h) dans les agglomérations. Dans certaines zones, la vitesse peut encore être être moins élevée (35 km/h, 15 km/h). Les ceintures de sécurité sont obligatoires à l’avant et recommandées à l’arrière. Attention, les stations d’essence (sauf celles ouvertes 24h/24) ne sont pas ouvertes les dimanches et jours fériés.

Pour visiter l’île sans trop se poser de questions, pourquoi ne pas répondre aux nombreuses propositions de “tours”. Par bus bien sûr avec des voyages d’une matinée, après-midi ou journée. Par bateau également puisque l’on vous suggère des “croisières” autour de l’île, jusqu’à Comino ou, pourquoi pas, de vous rendre en Sicile en 1h30. Les excursions autour de l’île peuvent proposer des visites aux escales ou, tout simplement, un temps pour nager, plonger.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?