Le Luxembourg sera culturel!

Cerf, symbole de Luxembourg et Grande Région Capitale Européenne de la CultureLe cerf bleu a envahi villes et villages du Luxembourg. Au terme d’un concours, le fier animal est devenu le logo qui marque l’évènement : Luxembourg (et la "Grande Région") est consacrée "capitale européenne de la culture 2007". Complètement branché pour les uns, kitsch pour les autres, la bête - dont la couleur bleu symbolise le rêve - permet de repérer les manifestations inscrites au programme...


Ce sont pas moins de 450 projets qui ont été retenus parmi les projets déposés sur le site web des organisateurs. 135 projets sont transfrontaliers et associent donc deux régions ou davantage. Car le Luxembourg n’a pas voulu être seul dans la partie, associant la Sarre, la Lorraine et la Wallonie (même si seulement 16 projets wallons ont été sélectionnés !). C’est d’ailleurs la 1re fois que le territoire d’une Capitale européenne de la Culture dépasse le cadre d’une ville pour englober tout le pays et toute une région.

Logo de Luxembourg et Grande Région Capitale Européenne de la Culture

Un programme-annuaire

Au Luxembourg, on parle d’annuaire pour décrire l’épais programme en petits caractères ! Ce programme présente les activités par région, selon les dates et les disciplines. Chacun peut heureusement aussi y accéder via le site web de la manifestation et des dépliants mensuels présentent les évènements en cours. Un regret donc : le manque de lisibilité de certaines publications en raison de la taille des textes et du choix des couleurs!

Ce programme a été coordonné par Robert Garcia, dit RoGa..., un ancien député vert. Le programme est éclectique dans la mesure où il est question d’art contemporain ou ancien, de patrimoine, de photographie, de musique, de théâtre, de danse, de cinéma, d’expositions et d’installations diverses, de conférences. Certaines propositions sont classées en interdisciplinaire car s’appuyant sur plusieurs disciplines artistiques. La grande variété des propositions pourrait donner une impression de bric-à-bric mais, en réalité, elle permet à chacun de trouver son bonheur et, peut-être, de sortir des sentiers battus. Le programme a l’avantage de faire voisiner des valeurs sûres et des découvertes. Il ne dédaigne pas une approche plus "populaire"; ainsi le 29 septembre 2007, la fête sera sonore avec des musiques actuelles, des installations sonores mais aussi des fanfares du monde entier.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?