Cologne, de l'eau, de la bière aussi...

Cathédrale de Cologne (photo Ph. Allard)Cologne se découvre à 25 km de la ville alors que l’autoroute 4 entame une descente. Impossible de manquer la tour des télécommunications et les flèches noirâtres de la cathédrale qui émergent mais, au cœur de la ville, oubliez la voiture pour la découvrir à pied, tranquillement, et pouvoir goûter les bières locales l’âme sereine.


Circulation

Lors de l’arrivée vers le centre, des parkings souvent gratuits vous invitent à abandonner votre voiture pour découvrir la ville autrement.

Le centre-ville de Cologne s’est proclamé LEZ (low emission zone). D’ailleurs une grande partie est piétonne. Il faut acheter une vignette autocollante dont la couleur rouge, verte ou jaune indique l’indice pollueur de votre véhicule. Cette vignette peut être achetée à l’avance, et notamment via votre réservation d’hôtel. Elle permet simplement de circuler dans le centre ville, mais ne vous dispense aucunement de vous acquitter des frais de parking ou de parcmètre. Attention, le fait de circuler dans la zone sans vignette expose à une amende de 40 euros.

Circuler à Cologne (photo Ph. Allard)Aussi, Cologne propose bien des alternatives : la marche et le vélo : une signalisation spécifique est installée et il est possible de louer un vélo devant diverses stations de métro. Pour les trajets un peu plus longs, les transports en commun comme les trams ou stations de métro sont nombreux et facilement accessibles.

De la rive droite

Si vous séjournez sur la rive droite (le quartier Deutz) où se trouvent les bâtiments d’exposition de foires et congrès (Koelnmesse) ainsi que les hôtels Ibis, Radisson SAS, Dorint où Hyatt, une promenade de 30 à 45 minutes selon l’hôtel vous mène au pied de la cathédrale. Cette promenade longe la très moderne tour Triangle avec son "Panorama" qui vous offre la plus belle vue de Cologne sur la cathédrale, en face, de l’autre côté du Rhin.

La passerelle sur le Rhin (photo Ph. Allard)Plus loin, une passerelle vibre au rythme des trains. Elle enjambe le Rhin sillonné par des péniches lourdement chargées. Des bateaux d’excursion fluviale sont amarrés sur les quais de la rive gauche. Cette promenade pédestre serait parfaite sans les vélos qui n’arrêtent pas de foncer. La ville est plate et les cyclistes en profitent.

Au centre 

La passerelle débouche sur le Philharmonique, une construction moderne devant laquelle une placette est sous surveillance pour éviter les skate-boards !

Derrière le Philharmonique, le Museum Ludwig s’enorgueillit de posséder la plus grande collection au monde dans le domaine du Pop Art, une collection Picasso et un historama d’Agfa qui illustre l’histoire de la photographie. Ajoutons une boutique où sont proposés des ouvrages de référence notamment dans le domaine du Pop Art.

  • Musée Ludwig
    Bishofsgarten 1
    Tél. 222234-68
    Ouvert le mardi de 10h à 20h, du mercredi au vendredi de 10h à 18h, le samedi et le dimanche de 11h à 18h.

La gare centrale (Hautpbanhof) est toute proche de la Cathédrale (Dom). Classée comme patrimoine mondial de l’Unesco, cette cathédrale gothique est particulièrement impressionnante. L’entrée latérale vous plonge dans cet édifice religieux aux très hautes voûtes. Sur les côtés, de nombreux gisants d’évêques. La cathédrale est aussi réputée pour son trésor et ses reliques des 3 Mages ! On peut s’enfoncer dans la crypte ou grimper dans les hauteurs pour bénéficier d’une vue extraordinaire sur Cologne.

  • Kölner Dom
    Oouverte tous les jours de 6h à 19h30 (service religieux le dimanche à 10h)

Quelques musées

Le Musée Wallraf-Richartz est installé dans une construction récente. Il expose peintures et sculptures du moyen âge aux débuts du XXe siècle.

  • Musée Wallraf-Richartz
    Martinstrasse 39
    Tél. 22121119
    Ouvert le mardi de 10h à 20h, du mercredi au vendredi de 10h à 18h, le samedi et le dimanche de 11h à 18h.

Le Musée de la Ville (Stadtmuseum) est logé dans un ancien entrepôt du XVIe siècle et raconte l’histoire de la cité du moyen âge à nos jours.

  • Stadtmuseum
    Zeughausstrasse 1
    Tél. 221223-98
    Ouvert le mardi de 10h à 20h, du mercredi au dimanche de 10h à 17h.

Dans un tout autre genre, le Musée du Chocolat Imhoff-Stollwerck permet de suivre la production de chocolat et d’en goûter.

  • Schokoladenmuseum Imhoff-Stollwerck
    Rheinhafen 1a
    Tél. 931888-0
    Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, le samedi, le dimanche et les jours fériés de 11h à 19h.

A l’écart, le Zoo Köln peut revendiquer le titre de plus ancien zoo d’Allemagne.

  • Zoo Köln
    Riehlerstrasse 173
    Tél. 77850
    Ouvert en été de 9h à 18h, en hiver de 9h à 17h.

A travers les piétonniers du centre

Au Neumarkt (place du Nouveau Marché), un immeuble est surmonté d'un cornet de glace renversé ! (photo Ph. Allard)Les rues commerçantes s’attaquent à partir de la cathédrale ou de la Neumarkt (place du Nouveau Marché, facilement accessible en métro ou tram) avec ses magasins sous arcades à proximité.

Les 2 plus grandes rues commerçantes sont la Hohe Strasse (rue Haute) et la Schilmdergasse. La Walrafstrasse compte aussi des enseignes connues. Dans un genre plus haut de gamme, la Mittelstrasse recense un grand nombre des boutiques de luxe. La Ehrenstrasse est dédiée à la mode jeune.

Les tours de la cathédrale sont déclinées dans de très beaux bijoux épurés qui sont aussi devenus le logo de la ville de Cologne. Dans un autre genre mais toujours dans le design, les couteaux de la Galeria Kauthof raviront ceux pour qui cuisiner est un art.

  • Galeria Kauthof
    Hohe Strasse 41-53
    50667 Köln
    Tél. (0221) 2 23-0
    www.galeria-kaufhof.de

A boire et à manger

Cologne est connue de tous pour sa célèbre Eau de Cologne bien mise en valeur dans les boutiques et parfumeries. On sait moins que la ville est également réputée pour son très grand nombre de restaurants et cafés. Dans l’après-midi, un petit café et un morceau de tarte ou un Berliner (les délicieuses boules de Berlin à la crème, rappelez-vous JFK et son célèbre Ich bine in Berliner !) sont incontournables.

Une rue entre les brasseries à Cologne (photo Ph. Allard)Il est en effet impossible d’avoir faim ou soif dans cette ville, où les travailleurs comme les touristes envahissent à toute heure les terrasses dans un grand brouhaha joyeux. La célèbre Kölsh, la bière blonde et légère coule à flot dans tous les établissements dès la sortie des bureaux. Les terrasses s’étalent dans les piétonniers et au pied d’immeubles comme celui de la télévision WDR. Pour vous plonger dans l’ambiance typiquement allemande, préférez les brasseries traditionnelles.

Bierhaus typique de CologneA quelques mètres du Vieux Marché dans une rue qui descend vers les quais, la Bierhaus en d’r Salzgass trouve son origine dans la brasserie Zur Täsch inscrite en 1838 dans le registre des brasseurs de Cologne (jusqu’en 1907). Elle fait revivre la tradition avec la bière Päffgen, une blonde à l’amertume significative. Le décor est lui aussi traditionnel, grandes tables de bois brut, murs jaunis, carrelage. Les garçons, armés d’un plateau à double fond dans lequel on insère les verres de Kölsh étroits et droits de 20 cl, tournent, déposent et remplacent systématiquement votre verre vide tout en cochant votre carton jusqu’à ce que vous demandiez grâce. Le café est doté d’une partie restaurant et d’une mezzanine où l’on peut déguster des schnitzels ou d’autres plats typiques pour un prix très concurrentiel.

  • Salzgasse 5-7 – 50667 Köln
    Tél. 0221 8 00 29 00
    www.bierhaus-salzgass.de

Plus loin dans la rue, au n°13, un autre estaminet du même type propose une grande colonne de verre contenant son plein de bière; chacun autour de la table peut se servir tout en surveillant le niveau!

Parmi les autres brasseries traditionnelles : Wiener Steffie.

  • Wiener Steffie
    Quatermarkt 5/Gürzenichpassage – 50667 Köln
    Tél. 02 221 2 57 68 00
    Site web :
    www.wiener-steffie.com

Beaucoup de clients mangent et boivent dehors par beau temps pour pouvoir assouvir leur envie de tabac, qui est interdit dans les cafés et restaurants. 

Philippe Allard & Julia Limbourg
(photos Ph. Allard) 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?