Berlin, ville de tous les possibles

Eglise du Souvenir à BerlinLe Mur de Berlin, la porte de Brandebourg, la scène électro, l’île aux musées, les cafés mode et cinémas comme autrefois : à Berlin, il y en a pour tous les gôuts et tous les porte-monnaies.


Malgré son histoire hors du commun, Berlin n’a rien d’une métropole européenne. Il y fait plus bon vivre que bon travailler. Les Berlinois vivent au rythme de leur quartier de prédilection et profitent d’un offre culturelle foisonnante que la précarité ambiante ne saurait tarir. Ville de tous les possibles, Berlin bénéficie plus que jamais d’une image de ville jeune.

Fondée en 1237, de la fusion des deux bourgs Cölln et Berlin, Berlin ne deviendra résidence royale qu’en 1701. La "capitale prussienne" s’affirmera alors doucement, avant de devenir le théâtre de la République de Weimar et du "Berlin des années 20". Des tragédies du IIIe Reich et de la Seconde Guerre mondiale, la ville en ressortira détruite et divisée. Longtemps tiraillée entre l’Est et l’Ouest, puis capitale de l’Allemagne depuis la réunification en 1990, Berlin connaît aujourd’hui un nouveau souffle.

Avec une superfice de 889 km², Berlin est 8 fois plus grande que Paris et compte 3,5 millions d’habitants. Près de 20 ans après la réunification, son économie est encore en plein redressement : peu d’industries, hormis un secteur des BTP (bâtiment et travaux publics) très développé, mais un retour des sièges sociaux de grands groupes allemands dans la capitale.

"Ville-état", Berlin est l’un des 16 länder de la République Fédérale d’Allemagne. Elle possède une chambre régionale et un gouvernement, le Sénat berlinois, à la tête duquel se trouve le Maire, Klaus Wowereit. La ville se compose d’arrondissements ou "Bezirke", organisés en conseils municipaux, et présentant chacun une identité bien particulière.

A chacun de prendre le temps de se saisir de cette ville qui se cherche.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?