Et pourquoi pas 2 semaines au Vietnam?

Vietnam du NordLa guerre du Vietnam s’est achevée il y a maintenant 30 ans. Pour plusieurs générations, le Vietnam est associé à la guerre et à la désolation. Pourtant, aujourd’hui, le Vietnam est devenu une destination prisée des touristes qui veulent découvrir l’Asie, tout en s’éloignant des horreurs bétonnées de certaines destinations.


Carte du VietnamVous vous souvenez des images des hélicoptères jetés des porte-avions? Des chars couverts de drapeaux rouges à étoile jaune dans les rues de Saigon ? C’était il y a pile 30 ans. On en a parlé pas mal ces derniers jours. La fin de la guerre du Vietnam. Plus de 30 ans de conflit. Des millions de morts, 256 kg de bombes par vietnamien ! Le napalm, l’agent orange, la DMZ, Dien Bien Phu pour les français, le Têt pour les américains... Un prix incroyable pour une victoire tout aussi incroyable. Le 30 avril, en entrant dans Saigon, le petit Vietnam du Nord avait donc battu consécutivement deux des grandes puissances. Et puis la paix à moitié, les boat people, l’invasion du Kampuchea Démocratique de Pol Pot, la guerre éclair avec la Chine…

Plein d’images donc pour plusieurs générations. Plein de clichés qui nous ramènent sans cesse vers le passé. Entre temps, le Vietnam s’est ouvert. C’est vrai, un pays toujours très pauvre et une dette abyssale, mais aussi une des croissances les plus fortes au monde. OK, le gouvernement est resté communiste, mais l’ASEAN et l’OMC sont au cœur des conversations, les nouvelles entreprises pleuvent et les Etats-Unis sont redevenus le premier partenaire économique... Il faut aller au Vietnam. Pas en pèlerinage malsain (autant laisser ça aux anciens GIs), mais à la découverte patiente d’un pays mutant et splendide.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?