Redu, le livre s'est fait village

Cela n'aurait pu être qu'une simple tentative d'animation villageoise mais le concept de "Redu village du livre" s'est bien ancré, faisant de ce petit village un lieu de promenade culturelle. Points forts de la vie culturelle de Redu : la Fête du Livre et la Nuit du Livre.


Redu aurait pu disparaître. Comme d'autres villages des Ardennes, le travail est venu à manquer et les plus jeunes le désertaient. Le déclic vint de la découverte du village gallois de Hay-on-Wye, premier Village du Livre du monde. Haye-on-Wye et Redu se jumellent en 1984. Un succès!

Mais les bouquinistes et autres libraires n'allaient-ils faire de Redu qu'une halte estivale? Non, ils se sont implantés dans des maisons, granges, étables ou autres écuries proposées à la vente ou à la location par les habitants ravis de voir débarquer acheteurs ou locataires potentiels.

On aurait pu craindre que le succès de Redu soit éphémère mais 20 ans après, on constate qu'une bonne vingtaine de libraires sont toujours implantées et ont entraîné dans leur sillage l'installation d'autres métiers du livre (relieurs), d'artisans ou de cafetiers et restaurateurs.

Le concept marche; il s'est d'ailleurs étendu à d'autres pays dans le monde: Bredevoort (Pays-Bas), Fjaerland (Norvège), Montolieu, Montmorillon, Fontenoy-la-Joute et Becherel (France), +(France), St-Pierre-de-Clages (Suisse), Sysmä (Finlande), Wigtown (Ecosse), Stillwater (USA, Minnesota), Kampung Bulu (Malaisie). 

Des trésors

Il est vraiment agréable de parcourir les rues du village et de passer de boutique en boutique. Certaines sont minuscules alors que d'autres sont de véritables labyrinthes. Mais tous peuvent receler de véritables trésors.

Evoquer la caverne d'Ali Baba est certainement un poncif mais cette image décrit bien le village et ses boutiques où les libraires et bouquinistes jouent les... bons génies! Il ne faut pas craindre de fouiner, de soulever des piles, de mettre ses mains dans les bacs pour tomber sur des ouvrages introuvables ou étonnants. Quant aux prix, ils sont très variables; s'il est clair qu'il est possible de faire de bonnes affaires, il nous apparaît que certains ouvrages ne sont guère plus abordables qu'ils ne l'étaient neufs.

Il y en a pour tous les goûts puisque certains libraires et bouquinistes se sont spécialisés dans des domaines comme, par exemple, les livres en anglais ou néerlandais, les sciences sociales, les sciences naturelles et techniques, la politique, les métiers, la littérature, l'aventure, la science-fiction, l'histoire, l'héraldique, l'archéologie, l'architecture, le régionalisme, l'Afrique, les religions, l'ésotérisme, la philosophie, la musique, les voyages, le cinéma, la photographie, l'informatique, la gastronomie, la nature, la mer, les bandes dessinées, les livres pour enfants... Il serait sans doute plus simple de déterminer les genres absents!

Redu et alentours

Certains préfèreront visiter Redu à des moments plus creux. D'autres préfèreront l'animation et la foule qui caractérisent la Fête du Livre (week-end de Pâques) et la Nuit du Livre organisée chaque année le 1er week-end d'août.

Si le Village du Livre lui-même mérite qu'on lui consacre quelques heures, il n'est pas le seul pôle d'attraction dans cette région de la Haute-Lesse. Les amateurs de technologies et d'espace n'oublieront pas, eux, de se rendre à l'Euro Space Center... mais c'est une autre histoire.

Infos pratiques

Le Week-end des métiers du Livre et du Papier aura lieu à Redu le week-end de Pentecôte, les dimanche 23 et lundi 24 mai 2010.

 Renseignements: +32 479 96 10 43

Redu, Village du Livre
(
www.redu-villagedulivre.be
)

Accès: autoroute E411 - sortie 23A

Philippe Allard
(textes & photos)
            


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?