La Maison Alijn

Le musée de l'Art populaire de Gand a été rebaptisé en mai 2000 Maison Alijn. Ce musée intéressant offre beaucoup de possibilités au visiteur. Les expositions temporaires et permanentes valent le détour. En outre, le musée met tout en oeuvre pour attirer et charmer toujours plus de visiteurs. Il y a quelques années, une invasion de 13.000 nains de jardin dans le centre-ville y a contribué.


Le musée de l'Art populaire à Gand

En 1926, la Fédération royale du Folklore de Flandre orientale a été créée. L'administration de cette association a donné le coup d'envoi à la constitution d'une collection folklorique. A ses débuts, elle a été hébergée dans l'église des Ongeschoeide Karmelieten (Lange Steenstraat). La première exposition au cours des fêtes gantoises en 1927 a été le début d'une collection permanente. Cinq ans plus tard le musée a été inauguré.

Comme la collection s'accroissait au cours du temps par les achats et les donations, il a fallu trouver une nouvelle implantation. En 1962, le musée a alors été hébergé dans l'ancienne maison Alijn, ou "Kinderen Alijnshospitaal" située à la Kraanlei. 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?