Derrière la façade des temples maçonniques

Temple de la rue de Laeken (Journées du Patrimoine)Mais que s'y passe-t-il ? La question titille beaucoup de "profanes" qui ne ratent pas l'occasion de les de visiter lorsqu'elle se présente. Comme les Journées du Patrimoine à Bruxelles. On raconte que, lors d’une des dernières journées "portes ouvertes", une dame voulait absolument visiter les caves, soupçonnant qu’on ne lui montrait pas tout ! Mais toute personne intéressée pourra visiter les temples des rues de Laeken et du Persil à Bruxelles pour ces Journées du Patrimoine.


A la rue de Laeken

Temple de la rue de Laeken (Journées du Patrimoine)Le 20 avril 1909, la loge maçonnique “Les Vrais Amis de l’Union et du Progrès Réunis” sollicita de la Ville de Bruxelles l’autorisation de bâtir un nouveau lieu de réunion au n° 79 de la rue de Laeken. Les plans furent confiés à l’architecte Paul Bonduelle qui finit l’ensemble en 1910. La façade néoclassique de 1832 qui donne sur la rue de Laeken ne laisse rien présager de l’étonnement que le visiteur éprouve quand il est confronté aux 3 temples de style égyptien qui occupent la partie arrière de l’édifice.

Petit, Moyen et Grand Temples partagent une même décoration polychrome se composant d’une corniche moulurée en gorge, de pilastres hathoriques (c’est-à-dire avec des motifs faisant allusion à la coiffure aux boucles enroulées de la déesse égyptienne Isis-Hathor), de disques solaires ailés, d’aigles bicéphales et d’outils maçonniques.

Le Petit Temple présente des murs illustrant la symbolique des hauts grades et une "voûte étoilée". Les 2 temples majeurs impressionnent par leurs colonnes papyriformes et l’ampleur de leurs proportions. Stucs, boiseries et marbre complètent l’ornementation.

rue de Laeken, 79 – 1000 Bruxelles
Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2005 de 10h à 18h
Entrée par groupes de 20 personnes
Visites guidées dès formation d’un groupe (dernier départ à 17h30). Conférences sur la franc-maçonnerie dimanche dès 15h dans le Temple Moyen. Le public aura accès au bar-foyer rénové

A la rue du Persil

Temple de la rue du PersilLa rue du Persil porte un nom qui évoque les nombreux potagers antérieurs à l’urbanisation du quartier. La façade latérale de style néoclassique du n°8 s’intègre à l’ensemble de la place des Martyrs. Mais l’intérieur abrite, notamment, 2 temples à décor égyptisant élaboré pour accueillir la loge des Amis philanthropes.

Autrefois occupé par Louis Ghémar, photographe officiel de la cour sous Léopold II, le bâtiment fut aménagé à partir de 1877 à l’intention de la loge par l’architecte Adolphe Samyn, déjà responsable, notamment, de la loge du Travail à Verviers. Le décor, quant à lui, fut conçu par Alban Chambon qui se chargea des ornements sculptés, par Louis Delbeke qui peignit les scènes historiques et symboliques d’après une idée de Jan Verhas et par Gustave Janlet qui réalisa les peintures décoratives. Les colonnes à chapiteaux campaniformes et hathoriques rythment le décor du Grand Temple où apparaissent uraei (cobras dressés) et disques solaires ailés.

Les temples de la rue du Persil demeurent l’un des exemples les plus représentatifs en Belgique de ce genre d’architecture.

rue du Persil, 8 – 1000 Bruxelles
Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2005 de 10h à 18h
Explications et visites guidées.
Visites guidées en langage gestuel, samedi et dimanche à 14h. Avec la collaboration d’Art et Culture 

  • Le programme des
    Journées du Patrimoine

Jiri Pragman

(Source : "Bruxelles, 175 ans d’une capitale - Journées du Patrimoine- 17>18/09/05")


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?