Couvin, à déguster comme une bière des Fagnes

Couvin (photo Ph. Allard)Couvin était un souvenir lointain. Une étape d’excursion à partir d’une colonie de vacances à Nisme. C’est pourtant une charmante commune qui, comme ses voisines, vaut bien la peine d’une excursion. On peut y passer une journée sans doute ou, pourquoi pas, prendre le temps de s’y installer quelques jours et de partir à la découverte de la région. Un coin tranquille où la nature est toujours très présente.


La région couvinoise vous a des allures d’Ardennes alors que cette verte commune n’est qu’à quelques dizaines de kilomètres de Charleroi. Pour s’y rendre, on peut par exemple emprunter et prolonger la grand route Charleroi – Philippeville. Couvin

Quatre communes forment la Vallée des Eaux vives. Couvin, Chimay, Doische et Viroinval s’affirmaient ainsi "au coeur de l’Europe". Mais le centre géographique de l’Europe s’est déplacé avec l’élargissement de l’Europe désormais des 25 et la région doit compter sur d’autres atouts pour séduire le touriste.

CouvinAu coeur de la vallée de l’Eau noire, l’actuel Couvin regroupe en fait 14 villages: Aublin, Boussu-en-Fagne, Bruly, Bruly-de-Pesche, Couvin, Cul-des-Sarts, Dailly, Frasnes, Gonrieux, Mariembourg, Pesche, Petigny, Petite-Chapelle, Presgaux. Dominé par l’Eglise Saint-Germain, Couvin est traversé par l’Eau blanche qui baigne littéralement les maisons du village.

CouvinUne promenade le long de l’eau vous mène à l’entrée des cavernes préhistoriques de l’Abîme, le plus grand abri sous roche de Belgique où vécurent des Néandertaliens. La grotte est étagée sur deux niveaux et propose un musée de la Préhistoire et un spectacle son et lumière. Les amateurs du genre pourront également se rendre à Petigny où les

grottes de Neptune
peuvent se visiter en barque. Un son et lumière est également proposé.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?