Todo or not todo

 Peut-être avez-vous déjà entendu parler de "todo list"? Il s'agit simplement d'une listes de choses "à faire" ("to do" en anglais)! A l'heure où il est fréquent qu'un individu mène plusieurs tâches professionnelles ou non de front, il n'est pas étonnant que se développent des outils permettant de mieux gérer son travail. Qu'il s'agisse d'organisateur de tâches ou de
gestionnaires de projets.




Il ne faut pas nécessairement de logiciel spécialisé pour élaborer une "todo list". Un simple document rédigé avec un éditeur classique de texte ou un bloc-note suffit. Mais déjà ce simple document doit être structuré. Au fond, quand on se fixe une liste de tâche, on doit les regrouper en fonction des "projets", des "tâches", des priorités et, éventuellement, répartir ces tâches entre plusieurs personnes.


De la simple liste au PIM

On peut donc se contenter d'une liste bien structurée qui pourrait être accessible via le web (dans un espace "porte-document"). Cette liste est ainsi disponible quel que soit le lieu de travail. Des logiciels permettent d'améliorer ces "todo lists". Ainsi TreePad se présente comme un bloc note amélioré qui permet d'organiser ses idées selon une arborescence. TreePad est ce qu'on appelle un PIM (personal information manager). Quick2Do affiche un look de tableur et permet d'afficher la date de saisie de la tâche, son nom, sa priorité, le nombre de jours avant l'échéance ainsi que l'état de la tâche (non débutée, en cours, terminée, abandonnée, repoussée). TreePad comme Quick2Do permettent l'exportation des tâches au format texte et HTML.

Si l'on veut aller plus loin, on s'intéressera aux gestionnaires de projets de type MS Project. Mais il existe des alternatives (quasi) gratuites à ce produit Microsoft; elles sont suffisantes pour la plupart des utilisateurs. TurboProject permet ainsi de créer un diagramme des tâches. Quant à Quick To-Do Pro, il est axé sur cette gestion de tâches et comporte de nombreuses fonctions. Des outils à tester donc, la plus grande difficulté n'étant pas leur utilisation même mais, tout simplement, de prendre l'habitude de les utiliser consciencieusement.

D'autres produits ont l'avantage de permettre de comptabiliser le temps passé sur chacun des projets... ce qui pourrait permettre, par la suite, de le valoriser, voire de le rémunérer! AllNetic Working Time Tracker (disponible en français) est adapté à cette tâche comme, également, Time Stamp.

  • TreePad
  • Quick2Do
  • TurboProject
    (à partir de Clubic)
  • AllNetic Working Time Tracker
  • Time Stamp
    (à partir de Clubic)


Philippe Allard


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?