Malveillants malwares

VersPléonasme! Car un "malware" est, par définition, un logiciel malveillant, un "malicious software". Parmi eux, les "virus" et les "vers" mais pas seulement car l'imagination des développeurs de ces programmes a été particulièrement féconde. On peut lutter contre les malwares; autant le faire avant d'être infecté! 


Quelques exemples de "malwares"

Les virus. Ces programmes informatiques s'insèrent dans d'autres programmes et ont pour effet de nuire au fonctionnement de l'ordinateur infecté. Ils se répandent lors d'échanges de données numériques via un support de sauvegarde (disquette, cédérom, clé USB) ou via l'Internet.

Les vers (worms). Ils utilisent le courrier électronique via les logiciels de messagerie pour infecter les ordinateurs. Ils profitent des carnets d'adresses pour se diffuser dans les PC de vos correspondants.

Les chevaux de Troie (Trojan horses ou Trojans). Sous couvert d'un programme quelconque, ils sont introduits dans votre PC pour y effectuer des routines nuisibles. Parmi ces chevaux de Troie, les backdoors (littéralement "portes dérobées") qui permettent à un tiers de prendre le contrôle de votre ordinateur via l'Internet.

Les logiciels espions (spywares). Installés dans des logiciels souvent offerts, ils collectent des informations sur l'utilisateur et les communiquent à des tiers.

La lutte contre les malwares

D'autres programmes, les antmalwares permettent de lutter contre les logiciels malveillants. Par définition, ces programmes doivent être régulièrement mis à jour pour pouvoir combattre les nouvelles menaces.

Habituellement, ils vous proposent une analyse rapide de votre système en scrutant les zones les plus sensibles. Ils peuvent aussi examiner l'ensemble de votre système mais ce travail est évidemment plus long. Les programmes suspects détectés sont détruits ou mis en quarantaine.

Il est préférable de recourir à un programme qui protège l'ordinateur en tous temps et pas seulement quand l'utilisateur le "lance".

Une des solutions complètes les plus populaires est Kaspersky (

kaspersky.telechargement.fr
) même si Norton avec son AntiVirus avec Antispyware (
store.norton.com
) reste toujours actif.

Faux virus

Tout internaute a reçu de la part d'"amis" des alertes aux virus. Parfois, il s'agit de l'authentique message d'alerte d'un éditeur d'antivirus qui est ainsi relayé mais, bien souvent, il s'agit de canulars (hoaxes). Avant de transmettre toute alerte de ce type, il convient d'en évaluer la pertinence via les sites de référence HoaxBuster (

www.hoaxbuster.com
) ou HoaxKiller (
www.hoaxkiller.fr
).

Quelques sites de référence
dans le domaine de la sécurité informatique

  • ABC de la sécurité informatique:

    abcdelasecurite.free.fr

  • Guide du safe-hex:

    www.claymania.com/safe-hex-fr.html

  • Secuser:

    www.secuser.com

  • Vulnerabilite.com:

    www.vulnerabilite.com

  • VirusTraQ.com:

    www.virustraq.com

Robert Derumes


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?