La prise en main d'Encarta

 Recommandée et moins chère que l'Universalis, l'Encyclopédie Encarta séduira ceux qui utilisent les produits Microsoft… Ceux-là seuls car cette encyclopédie ne peut être lue sur un Mac! Dommage car il s'agit d'une encyclopédie fort attractive à un prix (94,95 €) qui se situe au milieu de la gamme.



L'installation est très facile à réaliser. Et la recherche est tout aussi aisée. Vous pouvez simplement utiliser le moteur de recherche interne (plein texte) et parcourir les résultats. Ou, mieux, la recherche par critères vous permet de restreindre votre recherche à un domaine ou selon des types de contenus (animations, articles, bilan du monde, cartes historiques, encadrés, extraits sonores, fiches Collège, fiches pays, graphiques et tableaux, images, interactivités, vidéos, visites virtuelles en 2D ou 3D, vues panoramiques). L'outil ne permet pas la recherche à l'aide d'opérateurs booléens comme chez Universalis.

Si l'encyclopédie Encarta peut être utilisée directement, intuitivement, il est cependant conseillé d'en explorer les ressources et fonctionnalités, par exemple en fouillant la médiathèque et la cartothèque, en suivant les fils chronologiques, en examinant graphiques, statistiques et tableaux… Il ne s'agit donc pas d'une "simple" encyclopédie mais d'un outil très riche avec également un atlas mondial, un dictionnaire et un lexique bilingue français-anglais/anglais-français.

L'encyclopédie permet également de construire son exposé. Encarta dispose ainsi d'un Organise-notes qui permet de rassembler textes et illustrations, de les structurer. Un avantage sur la rivale Universalis qui ne permet pas d'exporter cartes et images vers d'autres applications. Autre outil bien utile : le Grapheur qui permet de construire aisément ses propres graphiques. Pour les élèves, des conseils sur la méthode de travail ne sont pas superflus!

L'Encyclopédie Encarta ne sera utilisée au mieux que si vous disposez d'une connexion Internet. En effet, c'est par l'Internet que vous pourrez télécharger les mises à jour et faire évoluer votre encyclopédie. Vous devriez également pouvoir étendre vos recherches à des sites web sélectionnés (même si ceux-ci ne paraissent pas nombreux!).

Philippe Allard

Cet article paraît également dans la revue "
Lectures
"


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?