Photographier avec son GSM

 Faut-il s'offrir un téléphone mobile avec appareil photographique intégré ou possibilité de s'adjoindre un tel appareil? Est-ce un gadget ou un nouveau mode de relation? Et quel modèle choisir?


Si vous êtes un amateur de "belle" photo, abandonnez cette idée d'acquisition! Ces appareils photographiques n'offrent qu'une définition limitée. Mais à quoi cela peut-il alors servir?

Un tel appareil vous permet d'envoyer vos photos via MMS (Multimedia Messaging Service), une sorte de SMS enrichi (photo, son). La photo peut donc être expédiée à n'importe quelle adresse e-mail ou, plus spécialement à votre moblog (carnet web qui permet d'intégrer ce type d'images) ou, encore, de les envoyer à un autre GSM.

Mais si le destinataire n'est pas équipé pour la réception de messages MMS? Pas de problème : il reçoit un SMS avec un lien vers une page web qu'il lui suffit de visiter pour découvrir votre prise de vue.

 Vous pouvez donc envoyer un instantané de votre lieu de vacances. Ou ainsi garder une trace d'une participation à une réunion, un séminaire, un colloque,... C'est plutôt sympa, convivial, amusant... mais c'est aussi relativement coûteux car,
outre le prix de l'appareil, il faut s'attendre à verser 0,50 € par message MMS en Belgique. Il est cependant possible de transférer ses images vers son PC par Bluetooth ou infra-rouge (si les deux appareils en sont équipés) ou par câble. On peut ainsi échanger des données entre SM et PC, qu'il s'agisse du répertoire d'adresses, des photos, d'un agenda,...

Quel GSM choisir ?

Faute de véritable comparatif, votre serviteur a dû élaborer ses propres critères de choix. Pour des raisons de poids et d'encombrement, il a préféré un appareil intégré plutôt qu'un GSM avec appareil photo numérique en option. Il a donc fallu trancher entre le Sagem MY X-6 (399 €), les Nokia 3650 (449 €), 7650 (499 €) ou 7250 (549 €)n ke Samsung V200 (549 €) et le Sony Ericsson P800 (815 €). Ce dernier est en réalité un Smartphone
'est-à-dire qu'il associe les fonctionnalités d'un GSM et d'un PDA (assistant) et est donc plus
onéreux.

Pour des raisons liées au poids (70 g), à la taille (8 cm de long), à des astuces comme l'objectif orientable et à son look ravageur, le Samsung v200 a été préféré.

C'est un appareil fort agréable à l'usage. Avec ce poids là, pas de surprise : l'appareil ne comprend pas de flash. On ne s'étonnera cependant pas de le voir fourni avec 2 batteries car la prise de vues est très consommatrice d'énergie. On le dit capable d'enregistrer 100 photos. Sur catalogue, les Nokia disposent d'une autonomie en veille et en communication bien plus élevée.

Philippe Allard


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?