Une journée nationale contre l'obésité

Jean-Paul Allonsius, président de BoldL’obésité continue de se propager dans le monde et la Belgique n’y échappe pas: 1 adulte sur 3 présente un excès de poids et 1 sur 10 est obèse. La moitié de la population belge est touchée. Une journée a  pour objectif de donner une information correcte sur le traitement efficace et à long terme du surpoids et de l’obésité.


Pour lutter contre ce mal du siècle, Bold, l’association des patients obèses, organise le 16 mai 2009 avec 11 acteurs de la santé, la 2e Journée nationale contre l’obésité. La prise en charge du surpoids et de l’obésité souffre encore de nombreuses méconnaissances et de comportements qui aggravent la maladie: il est inutile et parfois dangereux de tester à l’aveuglette toutes les nouvelles méthodes ou autres nouveaux régimes qui font généralement plus prendre de poids qu’ils n’en font perdre.

Une 2e journée

L’objectif de la Journée nationale contre l’obésité est de donner une information correcte sur le traitement efficace et à long terme du surpoids et de l’obésité. Le soutien de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé Publique (ainsi que du plan national nutrition santé) nous pousse à persévérer pour ne pas accepter cette épidémie sans virus comme une fatalité, commente Jean-Paul Allonsius, le Président-Fondateur de Bold.

Cette année, Bold et son comité scientifique ont choisi de consacrer cette 2e Journée nationale à l’importance du choix direct d’une bonne méthode, résumé au sein de la phrase: Ne démarrez pas seul». Démarrer avec un professionnel de la santé est essentiel pour garantir une approche à long terme efficace et sûre. Trop souvent encore, les personnes en surpoids et obèses se lancent seules dans les dernières méthodes de régime ou autre, trop restrictives et responsables du phénomène du yoyo, qui aggravent encore et toujours la situation.

Pour illustrer ce thème, BOLD a créé un poster représentant une pyramide de personnes pour montrer qu’on n’est pas seul dans cette lutte contre l’obésité et d’autre part, une affichette qui reprend les 5 questions essentielles à se poser avant de choisir une nouvelle méthode. Vous retrouverez ces matériaux dans les centres pluridisciplinaires, les centres de fitness, chez les diététiciens, les médecins participants et au sein des Mutualités Libres. L’information sera également accessible à tous sur notre site: www.boldnet.be,  explique Jean-Paul Allonsius.

L'accompagnement pendant et après
la perte de poids

Ne pas démarrer seul permet également au professionnel de la santé d’évaluer correctement le patient sur base de son IMC (indice de masse corporelle) et de son tour de taille ainsi que son histoire de poids et son état de santé. Chaque obésité est différente, chaque histoire est unique… Certaines personnes sont en surpoids ou obèses depuis l’enfance, d’autres le sont devenus à la suite d’un événement particulier. Certaines personnes ont un poids d’équilibre plus élevé que d’autres. L’obésité est une maladie multifactorielle et avant tout, il faut traiter la personne au cas par cas en prenant le temps de faire le point de la situation. Cette étape primordiale nous guidera dans le choix thérapeutique: l’approche pluridisciplinaire seule, ou alors accompagnée d’un outil supplémentaire comme un médicament validé scientifiquement ou une opération, précise le professeur Ilse Mertens du BASO (Belgian Association for the Study of Obesity).

Le Professeur Cadière, chef de service de chirurgie bariatrique de l’hôpital St Pierre, ajoute: L’accompagnement pendant et après la perte de poids est également primordial; changer son style de vie n’est pas une "mince" affaire ; ce changement peut se heurter à des habitudes familiales et sociales auxquels les proches tiennent. Nous sommes un allié et une écoute dans ce processus. Après la perte de poids, nous organisons également un suivi afin d’assurer la stabilisation et soutenir le patient dans ses nouvelles habitudes de vie ».

Les équipes pluridisciplinaires
ouvrent leur porte

Pour nous il est essentiel que les acteurs de santé de l’approche pluridisciplinaire rencontrent les  personnes en surpoids et obèses car cette approche reste encore trop souvent inconnue et vague. C’est à cela que doit servir une telle journée dans le combat contre l’obésité: mettre en rapport les acteurs de soin avec ceux qui souffrent, précise Jean-Paul Allonsius.

Le samedi 16 mai 2009, plusieurs centres pluridisciplinaires organisent une journée "portes ouvertes" dans toute la Belgique. Avec l’aide des spécialistes de la santé de l’approche pluridisciplinaire (psychologues, diététiciens, endocrinologues, pédiatres, chirurgiens…), ces centres répartis sur toute la Belgique (les adresses et informations se trouvent sur le site de Bold) accueilleront le public ce jour-là et leur feront découvrir les différents types de consultations disponibles au sein de ces centres et comment elles travaillent ensemble.

Différents diététiciens indépendants à travers la Belgique offriront des avis diététiques gratuits pour également orienter au mieux les personnes qui désirent être aidées.

L’Union Professionnelle des gradués en Diététique de Langue Française (UPDLF) organise ce même jour une permanence téléphonique pour orienter au mieux les personnes vers le chemin correct à suivre en matière de prise en charge. Ils pourront notamment les diriger vers un diététicien de leur région (permanence téléphonique de 9h à 12h au 02 353 10 46, prix d’une communication classique).

Doxys propose également tous ses abonnements à moitié prix lors de la Journée Nationale contre l’obésité du 16 mai. Doxys est un coach diététique en ligne qui met à disposition un outil d’évaluation et de suivi des habitudes alimentaires.

Les clubs de fitness en Flandre et en Wallonie ouvrent leur porte aux personnes en surpoids pour qu’elles prennent connaissance des différents exercices physiques possible pour perdre du poids.

Les restaurants Exki soutiennent la Journée Nationale contre l’obésité pour montrer que manger sainement est totalement compatible avec le goût.

Enfin, un forum interactif sur l’obésité sera également organisé au Centre Hospitalier de Wallonie le 19 mai. L’équipe pluridisciplinaire du Centre d’Orthonutrition à Tournai répondra aux questions du public de 19h à 21h.

Vous pouvez retrouver le programme complet de la Journée Nationale sur le

blog
ou le site de
Bold
.

A lire aussi...

  • Quoi, mon tour de taille!
  • Surpoids et obésité: contre les idées reçues
  • Il existe une obésité morbide fr.vivat.be/sante
  • La lutte contre le surpoids et l'obésité passe par www.montourdetaille.be
  • Une meilleure connaissance de l'obésité
  • L'obésité ne doit pas être traitée... à la légère!
  • Les gros se rebellent
  • Perdre du poids, un geste important pour sa santé
  • Maigrir: l'obsession du 21e siècle
  • Porter un anneau gastrique et manger avec plaisir
  • Le monde de Weight Watchers
  • Weight Watchers pratique

Robert Derumes

 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?