Un test gratuit pour dépister la BPCO et l'asthme

Journée de la spirométrieLors de la 3e Journée de la Spirométrie le 9 mai 2007, vous pourrez vérifier si vos problèmes respiratoires sont dus à la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) ou à l’asthme. La BPCO est la seule cause importante de mortalité dans le monde à encore progresser. Environ 680.000 Belges sont atteints et un patient sur deux non diagnostiqué.


Vivat a déjà consacré 2 articles à la BPCO (

Faut-il craindre la BPCO?
) et à la spirométrie (
La spirométrie et vos poumons
), une méthode non douloureuse qui permet de mesure la fonction ou la capacité pulmonaire et de déterminer si le patient présente une affection pulmonaire.

A partir du 17 avril 2007, tous les Belges présentant des problèmes respiratoires peuvent s’inscrire pour participer à la 3e Journée de la Spirométrie. Cette Journée est une initiative de la Société Belge de Pneumologie. L’action est sponsorisée par toutes les firmes pharmaceutiques impliquées dans la lutte contre les maladies pulmonaires obstructives.

C’est donc le 9 mai 2007 que des pneumologues et des généralistes recevront dans tout le pays les personnes inscrites pour un test gratuit de leur capacité respiratoire.

Qui est concerné ?

Les personnes qui répondent par l’affirmative à au moins 3 de ces 6 questions ont peut-être une BPCO ou l’asthme et sont invitées à s’inscrire à cette Journée de la Spirométrie :

  1. Etes-vous fumeur ou ex-fumeur ?
  2. Avez-vous plus de 40 ans ?
  3. Toussez-vous régulièrement ?
  4. Avez-vous régulièrement des expectorations ou crachats ?
  5. Etes-vous plus rapidement essoufflé que la plupart des personnes de votre âge ?
  6. Avez-vous régulièrement une respiration sifflante ?

En bref, toutes les personnes qui présentent des symptômes spécifiques comme la toux chronique, une bronchite persistante, une sensation d’essoufflement... sont vivement encouragées à participer à cette Journée. Et tout particulièrement les fumeurs!

Les fumeurs doivent cependant être avertis. Une spirométrie ne permet d’établir que le diagnostic de la BPCO ou de l’asthme. Une spirométrie n’exclut par exemple pas la présence d’un cancer du poumon. Un fumeur sur deux meurt précocement des suites du tabagisme.

Comment se déroulent les inscriptions ?

Journée de la spirométrieLes personnes décident de participer volontairement sur base du questionnaire, pour autant que 3 réponses au questionnaire cité plus haut moins soient positives. Toutes les inscriptions se font par le site Internet

www.spirometrie.be
.

Sur ce site, les personnes pourront choisir l’endroit (service de pneumologie ou groupe de généralistes) et le moment de la journée du 9 mai 2007 où elles réaliseront le test de spirométrie.

Les consultations auront lieu de 10h à 12h et de 14h à 16h, au choix sur la grille du site web. la durée de la spirométrie est d’environ 15 minutes.

Le 9 mai 2007

La personne inscrite se présentera donc chez le pneumologue ou le groupe de généralistes, à l’heure convenue. Après avoir complété un bref questionnaire, le participant soufflera dans le spiromètre. Le médecin commentera brièvement les résultats de la spirométrie et remettra au participant un bulletin où sont repris ces résultats. Le médecin demandera au participant de remettre ce bulletin à son médecin généraliste qui, sur base des résultats, décidera de démarrer ou non un traitement.   

A lire aussi...

  • Faut-il craindre la BPCO ?
  • La spirométrie et vos poumons
     

Philippe Allard


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?