Trop de péridurales

En Belgique, 70 % des femmes  accouchent sous péridurale. Dans certaines maternités, ce taux monte même à 90 %. L’Organisation Mondiale de la Santé estime pourtant qu’il s’agit d’une pratique fréquemment utilisée à tort.


La péridurale ou épidurale est une analgésie qui consiste à diminuer ou supprimer la sensation de douleur liée aux contractions. Grâce à elle, il est possible d’accoucher plus sereinement en cas de naissance difficile ou de rester éveillée pendant une césarienne. Mais aujourd’hui, la péridurale est devenue quasi systématique. S’en passer ? Pour beaucoup de femmes, c’est impensable.

L’OMS estime que la péridurale est fréquemment utilisée à tort. Les obstétriciens répliquent que ce sont les femmes qui la demandent mais dans beaucoup de maternités, c’est la seule réponse apportée pour soulager leur douleur. Des paroles comme «  Ne vous inquiétez pas Madame, si vous avez trop mal, la péridurale vous sera donnée » sont bien trop systématiques. Quant à celles qui hésitent, elles ont droit à la pression : « Décidez-vous maintenant car l’anesthésiste va bientôt partir » ou « Vous préférez souffrir... à notre époque, quand même ! ».


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?