Sclérose en plaque: lutter contre les malentendus et préjugés

SEPEn Belgique, 10 000 personnes souffrent de sclérose en plaques (SEP) : l’affection neurologique chronique la plus courante chez les jeunes adultes. Chaque année, la SEP est diagnostiquée chez quelque 500 jeunes patients. Son évolution étant différente pour chaque personne, il est très difficile de prédire comment la maladie va progresser.


Qu’est-ce que la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune du cerveau et de la moelle épinière, qui constituent le système nerveux central. La cause précise de cette maladie est encore mal connue. Des facteurs environnementaux, génétiques et immunologiques joueraient un rôle dans son apparition.

La SEP touche principalement les 20-45 ans et est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Chez la plupart des gens, la maladie se déroule en 2 phases.

Pendant la phase "relapsing-remitting", on observe des poussées et des rémissions. Au fil du temps, les patients atteints de SEP entrent dans une phase que l’on appelle progressive : les poussées diminuent, mais sont remplacées par une détérioration plus graduelle (forme progressive secondaire). Les symptômes les plus courants, même si tous les malades n’en souffrent pas, sont une mauvaise vue, des faiblesses musculaires, des fourmillements, des problèmes sexuels, des cystites, des troubles intestinaux, des douleurs et de la fatigue.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?