Mieux que le sauna, la cabine infrarouge

Cela ressemble à un sauna mais ça n’en est pas un. La cabine infrarouge élève graduellement la température du corps comme lors d’une douce fièvre. Conséquences : le corps libère les toxines, les douleurs sont anesthésiées, les calories brûlées.


Dans un sauna traditionnel, le four chauffe jusqu’à 80°, voire plus, et cet air chaud amène notre corps à transpirer. Dans une cabine infrarouge, la chaleur est de 50 ° maximum et, surtout, est apportée par des rayonneurs infrarouges qui enveloppent le corps.

Une séance de cabine infrarouge porte notre température corporelle normale d'environ 37° à 38,5°C comme lors d’une légère fièvre. Ce processus s'appelle l'hyperthermie douce. Une séance dure une demi-heure et permet de perdre entre un demi-litre et trois quarts de litre de liquide rempli de toxines.

La détoxification, mais pas seulement

L’infrarouge fait également office d’antidouleur. Au cours de la séance, le cerveau libère des endorphines, en quelques sorte des hormones euphorisantes. Une utilisation régulière de la cabine infrarouge a d’ailleurs une influence positive sur les douleurs musculaires et affections articulaires telles qu'arthroses, arthrite rhumatoïdes, rhumatismes et fibromyalgies.

L’utilisation de la cabine augmente le rythme cardiaque, ce qui revient à une stimulation totale du métabolisme de base. Une séance d'une demi-heure permettrait donc de brûler de 300 à 500 calories. Point de comparaison : un jogging de trente minutes pour une personne de 75 kg permet de perdre 298 calories.

L’infrarouge nettoie en profondeur mais aussi en surface puisque la peau aussi est purifiée. Il soulage en outre les problèmes d'eczéma et de cellulite.

Enfin, des recherches scientifiques ont montré que les cabines infrarouge pouvaient prévenir les problèmes cardio-vasculaires notamment parce que  le corps libère des protéines spécifiques qui jouent un rôle clé dans la prévention de ces maladies.

Plus d'informations :

www.biozendo.be

Photo : Traxico


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?