Les maladies des Belges

MaladieSelon une enquête européenne, les maux de tête, les aigreurs et le stress sont les douleurs dont se plaignent le plus souvent les patients. Les maux de tête arrivent en tête en Belgique, mais restent toutefois sous la moyenne européenne. Les aigreurs frappent moins en Belgique que dans les pays méridionaux. Près d’un Belge sur 5 souffre de stress aigu.


Cette enquête a été menée  InSites Consulting dans 7 pays européens: Belgique, Pays-Bas, France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Italie. Au total, plus de 1.000 répondants ont participé à l’enquête dans chaque pays. Au niveau européen, 7.655 patients ont été sondés.

Dans cette étude, toute personne ayant souffert d’une affection aiguë, chronique (plus d’un mois) ou récurrente a été considérée comme un "patient". 9 participants à l’enquête sur 10 ont indiqué avoir été malades une fois au cours de l’année écoulée. 

Les Européens et les maux de tête

En Belgique, les maux de tête, les aigreurs gastriques et le stress sont les douleurs dont se plaignent le plus souvent les patients. Parmi les répondants qui ont été malades entre le printemps 2008 et le printemps 2009, 22% ont fait état de migraines aiguës et 16% de maux de tête chroniques ou récurrents.

Les maux de tête sont ainsi la douleur dont se plaignent le plus de Belges. Au niveau européen, les chiffres sont toutefois encore plus élevés que dans notre pays. La moyenne de migraine aiguë y atteint, en effet, les 27% (soit 5% de plus qu’en Belgique). En ce qui concerne les maux de tête de longue durée ou récurrents, la moyenne s’élève même à 22%, soit 6% de plus. 

Des Méridionaux plus aigris que les Belges

Les aigreurs gastriques concernent davantage les Belges que leurs voisins des pays limitrophes. Pas moins d’1 Belge sur 5 indique avoir ressenti des aigreurs aiguës, ces 12 derniers mois. 17 % d’entre eux souffrent, en outre, d’aigreurs gastriques de longue durée ou régulières.

Seuls les pays méridionaux font pire. Tant en France qu’en Espagne, plus de 20% des répondants affirment en effet avoir déjà souffert d’aigreurs gastriques.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?