Les engelures hivernales

Beaucoup de gens ont des problèmes d'engelures en hiver. L'action du froid sur la peau provoque des plaques rouges. Habituellement, c'est sans danger, mais cela peut entraîner des démangeaisons et devenir douloureux. Les femmes sont plus sensibles que les hommes à ces affections. Tout sur les engelures des orteils et des doigts et comment les prévenir.


Les engelures surviennent principalement durant les périodes froides et humides, en hiver donc. L'humidité est un facteur important, mais il doit être combiné avec de l'air froid. Le froid conduit mieux dans un environnement humide. Cela explique pourquoi ces affections ne nous touchent pas si le froid est vif mais avec un vent du nord très sec.

Le froid de l'hiver rétrécit les vaisseaux sanguins et les extrémités des membres sont moins irriguées. Les engelures touchent donc principalement les doigts et les orteils, mais aussi les pieds, les jambes, le nez, les yeux, le menton, et d'autres endroits encore. Comme ces parties du corps sont moins irriguées, elles prennent froid. Le corps envoie du sang pour réchauffer les parties refroidies, mais comme les vaisseaux sont rétrécis, le sang ne passe pas et peut les endommager. C'est pourquoi des plaques et des boursouflures rouges peuvent apparaître, avec les douleurs que l'on sait. Il n'y a pas que le froid et l'humidité qui peuvent provoquer des engelures. Les médicaments comme les bêta-bloquants (contre l'hypertension) peuvent également être un facteur qui les favorise.

Cette affection concerne donc plutôt l'arrivée de plaques rouges-violettes, qui peuvent démanger fortement, voire même être douloureuses. En principe, ces engelures sont sans danger et disparaissent après quelques semaines, mais parfois, cela peut devenir des cloques qui dégénèrent en ulcères (si on ne les soigne pas). Une personne qui a souffert d'engelures une fois y sera confrontée chaque année, sauf si elle prend les mesures nécessaires pour les éviter.

A l'heure actuelle, avec nos maisons et nos lieux de travail bien chauffés, les engelures sont plus rares qu'auparavant. Elles touchent davantage les personnes jeunes, mais les personnes âgées qui en souffrent ont des douleurs et des démangeaisons plus importantes.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?