Les employés plus hypertendus que les étudiants!

Pourtant, l’hypertension n’est pas une fatalité. Dans la plupart des cas, elle peut être combattue efficacement par une adaptation de l’hygiène de vie et des traitements médicamenteux. Il est donc essentiel de faire contrôler régulièrement sa tension. Dans l’enquête du CBH, pas moins de 56% des hypertendus s’ignoraient: ils déclaraient avoir une tension normale avant la prise de mesures.

Hypertension et mode de vie

Les principaux résultats de l’enquête démontrent la forte corrélation entre l’hypertension et les principaux facteurs de risque modifiables que sont l’obésité, l’inactivité, le tabagisme de longue date, le stress ou la consommation de sel et d’alcool – tous liés à notre mode de vie.

Citons les chiffres suivants chez les adultes (SPF Intérieur) :

  • 19% des hypertendus sont obèses, contre 5% des normotendus;
  • 38% des hypertendus disent avoir un taux trop élevé de cholestérol;
  • 24% des hypertendus n’ont aucune activité physique et 70% ne pratiquent aucun sport, contre respectivement 18% et 58% des normotendus;
  • 27% des hypertendus sont fumeurs, contre 19% des normotendus ; ils fument davantage que ces derniers (22 contre 14 cigarettes par jour) ;
  • 32% des hypertendus sont fortement stressés, contre 20% des normotendus;
  • 16% des hypertendus ont une alimentation salée, contre 9% des normotendus;
  • Les hypertendus consomment 13 verres d’alcool par semaine, contre 7 verres pour les normotendus ; 68% des hypertendus consomment de l’alcool chaque semaine, contre 35% des normotendus.

  • Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?