Les boissons énergisantes : bon ou mauvais ?

Elles stimulent le corps et l’esprit et vont jusqu’à "donner des ailes". Les consommateurs, aveugl"s par le marketing, achètent les yeux fermés. A tort ou à raison ?



La plus connue d’entre elles se targue de "donner des ailes". Comment ? Grâce à un savant mélange de caféine, de taurine (un acide aminé), de glucuronolactone (un glucide) et de vitamines B. Certaines marques ajoutent des plantes énergisantes comme le guarana ou le ginko biloba. Leur but ? Donner un coup de fouet avant un effort physique ou intellectuel.

La liste des ingrédients en impressionne plus d’un. Certains sont même persuadés de consommer un produit naturel. Incroyable : au Canada, les ‘energy drinks’ sont d’ailleurs enregistrées comme tels. Or, il n’en est rien puisque tous les composants sont synthétiques et crées en laboratoire.

En ouvrant une de ces canettes, les consommateurs sont aussi convaincus de se faire du bien. Ce que tous ne savent pas, c’est que les Red Bull et compagnie sont interdits dans plusieurs pays qui préfèrent attendre les preuves de leur innocuité…


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?