Le rhume et les Belges

Une autre solution que l'usage intensif du mouchoirLes Belges souffrent massivement du rhume : plus de 4 Belges sur 5 (85%) avouent souffrir d’un rhume au moins une fois par an et la moitié d’entre eux (54 %) disent être enrhumés plusieurs fois par an. le Belge se soigne, mais ne sait comment s’armer contre cette affection.


Plus d’un tiers (39%) des Belges estiment que les symptômes – nez qui coule ou nez bouché, éternuements, fièvre, maux de tête – influencent fortement, voire nuisent à leur vie quotidienne. Quelque 2 Belges sur 3 (63%) considèrent ces symptômes comme un handicap physique et plus de 1 Belge sur 3 (37%) admet qu’un rhume influence sa vie professionnelle.

Une origine virale

Ces chiffres sont tirés de l’enquête du bureau d’études IPSOS menée à la demande de l’entreprise pharmaceutique Merck. Il ressort des résultats surprenants de l’étude que près de la moitié d’entre eux pensent que le rhume est occasionné par le froid (45%) alors que la cause est virale. Presque 2 Belges sur 3 (64%) qui souffrent régulièrement du rhume consultent un médecin ou un pharmacien pour lutter contre les symptômes, mais ne pensent pas à s’armer contre ceux-ci.

"Le rhume peut être provoqué par plus de 200 virus. C’est une affection ennuyeuse et banale. Pourtant, le rhume peut entraîner des complications : en effet, le virus affaiblit considérablement l’immunité et ouvre donc la voie à des affections bactériennes" explique le docteur Moreau de l’INRA (France). "Il est frappant de constater que moins d’un Belge sur 10 sait que l’appareil intestinal est notre principal organe de résistance naturelle. Aujourd’hui, il est possible de renforcer notre immunité grâce aux probiotiques et donc de soulager le rhume, à condition toutefois que les probiotiques atteignent l’intestin vivants et ne soient pas détruits par les sucs gastriques".

Une nouvelle solution de lutte contre le rhume

Cette enquête permet en fait à la société pharmaceutique Merck de mettre en avant un nouveau produit, Omnibionta 3, qualifié de "premier complexe multivitaminé contenant des probiotiques".

Une étude clinique "en double aveugle" a ainsi démontré qu’un complexe multivitaminé contenant des probiotiques renforce les défenses naturelles de l’organisme et de ce fait soulage sensiblement les symptômes et la durée du rhume.

Selon le professeur Pot, directeur de la recherche de l’Institut Pasteur de Lille et professeur invité de l’Université libre de Bruxelles, "les résultats parlent d’eux-mêmes : la gravité des symptômes du rhume dans le groupe prenant le complexe multivitaminé contenant des probiotiques est nettement réduite par rapport à celle de l’autre groupe. Les nez qui coulent ou les nez bouchés diminuent de 20 %, les maux de gorge sont soulagés dans 25% des cas et l’irritation au niveau des voies respiratoires supérieures est réduite de 31%, tandis que le nombre d’heures de fièvre diminue de 75%. De plus, ces personnes ont été malades 2 jours de moins que les autres. On peut donc en conclure que le complexe multivitaminé contenant des probiotiques renforce significativement plus le système immunitaire par rapport à un simple complexe multivitaminé (sans probiotiques)".

Ce complément alimentaire est vendu 13,50 euros par boîte de 30 comprimés. Il faut prendre un comprimé par jour avec un verre d’eau pour une cure de 30 à 60 jours? Ce produit ne doit pas être administré aux enfants de moins de 12 ans.

Robert Derumes

        

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?