Le pied d'athlète

Bien que n'ayant rien à voir avec le manque d'hygiène, les mycoses du pied ont un impact social assez désagréable en raison de la mauvaise odeur que prennent les pieds. La mycose la plus connue porte le nom de pied d'athlète. Mais il ne faut pas nécessairement être sportif pour en être victime.


Comment attrape-t-on le pied d'athlète?

Cette mycose est assez contagieuse et s'attrape principalement si l'on marche pieds nus dans des lieux publics humides et chauds. Les salles de sport, piscines et paradis tropicaux sont des endroits à risque. Le fait de porter chaussures et chaussettes une grande partie de la journée provoque de la transpiration qui favorise et aggrave le développement des champignons dermatophytes.

Les symptômes principaux sont des démangeaisons ou sensations de brûlure, des irritations, des écailles de peau sèche se détachent (principalement entre le 4e et le 5e orteil). Dans les cas les plus graves, le champignon peut s'étendre et atteindre l'ongle qui s'épaissit et change de couleur (jaunâtre, brunâtre), du pus peut apparaître sous l'ongle. Il est alors temps de consulter un médecin. Attention, les personnes diabétiques doivent consulter dès l'apparition des premiers symptômes, car leurs pieds sont fragilisés par l'atteinte des artères et des nerfs.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?