La grippe saisonnière

Virus de la grippeInfluenza, c’est le virus de la grippe. Mais ce virus est très futé, il mute. Cela veut dire que chaque année, il se transforme un petit peu de manière à résister aux vaccins et de façon à nuire au genre humain. C’est pourquoi chaque année aussi, les scientifiques mettent au point un nouveau vaccin qui est un cocktail des virus les plus récents apparus dans le monde.


Les symptômes

La grippe est une infection respiratoire. Les principaux symptômes en sont la fièvre, les maux de tête, les courbatures et le rhume accompagné de toux. Il faut environ semaine pour que les symptômes disparaissent complètement.

Les complications pour les personnes affaiblies sont la pneumonie et la bronchite, c’est pourquoi rester dans un endroit bien chaud et ne pas s’exposer au froid et aux intempéries constituent les meilleurs traitements. 

Comme pour les autres virus, les antibiotiques ne sont d’aucune efficacité. Si le vaccin n’a pas fonctionné, il faut sagement attendre que cela passe. On peut bien sûr atténuer les effets d’un rhume par des gouttes dans le nez, atténuer les maux de tête et les courbatures avec des antidouleurs, mais cela soignera les conséquences, pas la cause de la maladie.

La contamination

La grippe et le rhume se ressemblent beaucoup. La grippe est accompagnée en plus de courbatures, ce qui n’est pas le cas pour le rhume. Les gouttelettes contenues dans éternuements ou la toux se propagent autour d’elles et contaminent l’entourage immédiat. De même, le contact des mains d’une personne qui vient de se moucher peut transmettre la maladie. L’hygiène des mains est essentielle dans la prévention de la grippe et du rhume. Il faut se laver les mains le plus souvent possible et également mettre la main devant la bouche en cas de toux ou d’éternuement. Dans les pays asiatiques, on porte des masques devant la bouche en cas de rhume afin de protéger son entourage.

Faut-il se faire vacciner?

Les autorités belges recommandent le vaccin à une série de groupes à risques, dont les principaux sont:

  • les personnes âgées de plus de 65 ans,
  • le personnel du secteur de la santé,
  • les personnes qui vivent ou travaillent en institution,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes de tout âge qui sont soignées pour des maladies chroniques.

Le vaccin doit être réalisé entre octobre et novembre, mais il faut compter 5 jours entre la vaccination et la protection. La protection dure six mois, les épidémies saisonnières s’étendent d’octobre à avril. Une étude du service des maladies infectieuses de l’Université Libre de Bruxelles a constaté une réelle baisse de la mortalité par la grippe dans les hôpitaux où le personnel et les médecins ont été vaccinés.

Grippe saisonnière, grippe aviaire?

L’épidémie est la transmission de la maladie à un niveau local (une région, un pays). Ce que l’on craint, ce sont les pandémies (une épidémie qui s’étend au monde entier). On a déjà connu plusieurs pandémies au cours du siècle passé: la grippe espagnole en 98, la grippe asiatique en 957 et la grippe de Hong Kong en 968. Chaque fois, il s’agissait de la mutation d’un virus d’oiseau qui se transmettait à l’homme.

C’est pourquoi les scientifiques surveillent étroitement l’évolution de la grippe à travers le monde car leur grande crainte, c’est qu’une mutation d’un virus animal (et principalement aviaire puisque les oiseaux migrateurs peuvent répandre très facilement le virus) puisse contaminer l’homme. On surveille plus particulièrement la grippe aviaire et son virus H5N. Ce virus est très puissant et tue principalement la volaille. En Asie, des humains ont été contaminés par le virus de leurs oiseaux et sont décédés. Le tout grand danger serait que ce virus mute à nouveau et parvienne à se transmettre d’un homme à un autre et dès lors, à provoquer une pandémie de grippe. L’impossibilité de traiter rapidement, la très grande mobilité de la population mondiale actuellement, tout ceci ajouté à une démographie toujours plus grande, fait que les autorités et l’Organisation Mondiale de la Santé tentent de se préparer au mieux à l’arrivée et à contenir cette potentielle menace mondiale.

  • Pour de plus amples renseignements:
    www.influenza.be
  • Une formation en ligne sur la pandémie de grippe destinée aux médecins est disponible sur
    training-spf.dad.be
  • Un dossier sur la grippe aviaire:
    www.health.fgov.be

Julia Limbourg


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?