L'enfant est allergique... mais à quoi?

AllergèneUne question que se posent de plus en plus de parents et de grands-parents. La fréquence des maladies allergiques dans l’enfance a nettement évolué au cours des dernières décennies dans les pays industrialisés. Aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la santé considère les allergies comme le 3e problème mondial de santé publique : un enfant sur 4 est concerné. L’Union nationale des mutualités libres a publier une brochure qui fait simplement le point sur la question.


Partout et à tout âge, les enfants peuvent être exposés à des risques liés à l’environnement : l’alimentation, la pollution liée à l’habitat, les animaux domestiques, l’exposition au tabac, le contact avec les produits cosmétiques ou d’entretien, le manque d’hygiène, etc. Ces risques provoqueront alors à leur tour, chez certains d’entre eux, des réactions: eczéma, démangeaisons, conjonctivite, asthme, rhume des foins.

Les manifestations d’une allergie

Une allergie ne se déclenche pas nécessairement lors du premier contact avec l’allergène (par ex. le lait de vache, les œufs, les pollens, la poussière). Le corps "apprend" à le reconnaître comme un agresseur et à fabriquer contre lui des anticorps spécifiques. L’allergène est en réalité une substance inoffensive pour la majorité des gens sauf pour les enfants allergiques qui y réagissent plus violemment. Si une prédisposition génétique face à certains allergènes est prouvée, l’allergie apparaît toutefois en fonction de la fréquence des contacts entretenus avec ces derniers.

Il existe un nombre élevé d’allergies: certains enfants n’en ont pas, d’autres souffrent simultanément ou successivement de plusieurs symptômes (allergie alimentaire, médicamenteuse, allergie de contact ou respiratoire).

Le diagnostic précoce

Les enfants qui réagissent fréquemment à plusieurs substances devraient tous être testés, quel que soit leur âge. Les différents tests - anamnèse, tests cutanés, patch, sanguins, de provocation - permettent de poser un diagnostic. Et le diagnostic est essentiel pour identifier précocement les enfants à risque (avant la naissance), identifier les causes de la maladie et traiter les symptômes au moyen d’un traitement individuel adapté.
Quelle prévention pour les enfants/familles à risque?

Protéger l’enfant des contacts précoces et répétés avec les principaux allergènes permet de retarder voire d’éviter l’apparition des symptômes allergiques. Dès lors, il est important d’appliquer des conseils de prévention et d’hygiène au quotidien – allaiter son enfant, éviter les aliments réputés allergisants, renoncer au tabac, opter pour une maison sans poussières, etc. Certes, un capital bien-être à assurer pendant la croissance de l’enfant… jusqu’à l’âge adulte.

Une brochure à votre disposition

La brochure mentionne également des adresses y compris de sites web. Elle peut être obtenue auprès des bureaux locaux ou de

l’Union nationale des mutualités libres
, service Promotion Santé
rue Saint-Hubert, 19 – 1150 Bruxelles
Tél. 02.778.92.11 – fax 02.778.94.04
E-mail :
promotionsante@mloz.be

Jiri Pragman
 

    


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?