Il existe une obésité morbide

ObèseCette obésité maladive est un risque de mortalité partout dans le monde et surtout aux USA et en Europe. Plusieurs traitements permettent de combattre cette maladie réversible et d’autres sont en cours d’expérimentation comme la gastroplastie transorale, moins "invasive". 


L’obésité est définie comme un indice de masse corporelle (poids (kg) / taille (m)²) supérieur à 30. L’obésité morbide est définie comme une indice de masse corporelle supérieur à 40 ou supérieur à 35 et associé à au moins une comorbidité (c’est-à-dire à une autre maladie).

Le nombre d’obèses a doublé au cours des 20 dernières années aux USA et en Europe. Il a même triplé en ce qui concerne le nombre d’enfants obèses. L’obésité affecte actuellement 32% de la population adulte aux USA, soit 72 millions d’habitants. Parmi ceux-ci, 11 millions, c’est-à-dire 5% de la population, ont une obésité morbide avec un indexe de masse corporelle supérieur à 40. Ce phénomène n’est pas limité aux pays dits de l’ouest; l’incidence de l’obésité morbide augmente de manière impressionnante également au Moyen Orient, en Asie du Sud Est, en Inde et même en Chine.

De gros risques

Ces patients présentent des risques de morbidité qui incluent l’hypertension artérielle, le diabète, l’ostéo-arthrite, les maladies cardiovasculaires, l’apnée du sommeil, ainsi qu’une incidence plus élevée de cancers du côlon, de la prostate, du sein et de l’endomètre.

Aux USA toujours, on estime à 300.000 le nombre de décès par an, attribués à l’obésité. On évalue une diminution de l’espérance de vie située entre 2 et 5 ans pour les patients modérément obèses et entre 5 et 20 ans dans le groupe des patients présentant un indice de masse corporelle supérieur à 40.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?