Etes-vous flexitarien?

Contraction de 'flexible' et 'végétarien', le flexitarien mange beaucoup de fruits et légumes mais ne refuse pas un bon morceau de viande de temps en temps.



"Je ne mange pas beaucoup de viande rouge" ou "Je mange surtout des fruits et légumes, mais parfois aussi du poulet... et même un hamburger à l'occasion". C'est ce que pourrait dire un flexitarien! En gros, c'est un végétarien flexible, un fana de légumes qui ne dit pas non à un bon steak.

S'il ne refuse pas la viande de temps en temps, cela peut-être dû à des raisons sociales (c'est compliqué au restaurant), familiales (on ne peut pas dire non au roti de bonne-maman) ou même nutritionnelles (les protéines, c'est important).

Manger sainement, tout simplement

Le flexitarien ne s'arrête pas là. Il privilégie les fruits et légumes de saison, les céréales non raffinées et bannit définitivement les plats transformés et industriels. En d'autres mots: il mange sainement.

Mais le flexitarisme, c'est aussi respecter l'environnement. Ah bon? Figurez-vous que réduire sa consommation de viande c'est aussi diminuer le rejet de carbone dans l'atmosphère (la production bovine est l'une des principales sources d'émission de gaz à effet de serre).

Finalement, le flexitarien a tout compris car son mode d'alimentation lui apporte d'autres avantages non négligeables: des économies financières et une taille de guêpe. Tout cela sans frustrations.

Melody De Visscher


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?