Erection: êtes-vous assez rigide?

C'est la question que vous pose Pfizer dans sa campagne 'Get the Basics Right'. L’objectif de la société pharmaceutique est de souligner l’importance d’une érection de qualité pour le bien-être sexuel du couple et surtout montrer qu'un problème d'érection n'est pas insurmontable. La solution? Oser en parler à son médecin, tout simplement.


Vous avez des doutes sur la qualité de votre érection? Au lieu de rester dans votre coin à broyer du noir, prenez le taureau par les cornes et consultez!
Nous vous le disions dans un précédent article, un homme sur trois en Belgique souffre de troubles de l'érection! Vous n'êtes donc pas un spécimen rare. Quand on sait que plus de 6 hommes sur 10 attendent un an ou plus avant de consulter un médecin, on ne peut que déplorer cette perte de temps. Et pour cause: la qualité de l'érection a un impact direct sur la qualité de vie de votre couple. Une étude belge* montre que plus de 63 % des femmes interrogées estiment que les facultés sexuelles de l’homme sont importantes pour se sentir bien en tant que couple. Pour 55,5 % d'entre elles, la rigidité de l’érection est l’élément le plus important pour profiter des rapports sexuels. En fait, l'étude souligne qu'une rigidité améliorée donne un coup de fouet à la fonction sexuelle du partenaire féminin...
Il serait donc dommage de perdre du bon temps! Dans le cadre de sa campagne d'information ‘Get the Basics Right’, la société pharmaceutique Pfizer a lancé un test intitulé Erection Hardness Score (EHS). Grâce à ce test, vous pouvez évaluer vous-même la rigidité de votre érection. Cela vous permet d'analyser la situation de manière objective et d'enfin faire le pas vers un médecin s'il le faut. Pfizer veut également éviter que les patients, en raison d’un manque d’informations ou d’une gêne à la consultation, commandent en ligne des médicaments contrefaits.

'Get the Basics Right' rappelle que la dysfonction érectile n’est pas un problème insurmontable à condition d'en parler à un médecin.
Enfin, pour soutenir la campagne, un site web interactif,

www.getthebasicsright.be
a été lancé. Il fournit des informations, des faits bons à savoir et un jeu pour aborder le sujet de manière légère et ludique.

*menée par le bureau d’étude en ligne iVOX auprès de 500 femmes belges âgées entre 45 et 65 ans.

Melody De Visscher
 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?