Entreprises, troquez votre cendrier contre une fleur

Entreprises, troquez votre cendrier contre une fleurA partir du 1er janvier 2006, il ne sera plus permis de fumer sur le lieu de travail dans les entreprises belges. Afin d’encourager les entreprises à interdire le tabac avant cette date, l’action "un cendrier contre une fleur" a été lancée. Les entreprises peuvent faire retirer leurs cendriers et recevoir, en échange de chaque cendrier, une petite fleur.


Les effets nocifs du tabagisme tant actif que passif sont désormais largement prouvés. Fumer est mauvais pour la santé : 30% de tous les cancers, 90% de tous les cancers du poumon et 25% de toutes les maladies cardio-vasculaires sont liés au tabac. Sans parler des effets secondaires "plus innocents" tels que l’altération du goût et de l’odorat, l’apparition de rides, etc. Une interdiction de fumer sera dès lors imposée dès le 1er janvier 2006 à l’ensemble des entreprises belges, à l’exception du secteur de l’horeca.

Mais pourquoi attendre le 1er janvier 2006? Afin d’inciter les entreprises à interdire le tabac avant cette date, NiQuitin lance dès le 1er octobre 2005 l’action "un cendrier contre une fleur". Les entreprises qui décident de faire retirer leurs cendriers par NiQuitin auront droit à une attention spéciale de la part de cette société spécialisée dans les substituts nicotiniques (patchs, comprimés). Chaque cendrier sera échangé contre une petite plante, qui conférera d’emblée au lieu de travail un aspect plus sain.

Inscription

Les entreprises intéressées peuvent s’inscrire via e-mail à

actioncendriers@incepta.be
. Elles recevront alors un formulaire d’inscription sur lequel elles devront compléter quelques données (contact, nombre de cendriers). NiQuitin se chargera ensuite de débarrasser leur lieu de travail de tous ses cendriers et leur offrira, en échange, de petites plantes fleuries.

Robert Derumes


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?