De la dépendance à la nicotine

Fumée de cigaretteOn parle de dépendance ou d’addiction à la nicotine. Et elle est aussi importante que la dépendance à la cocaïne et à l’héroïne. Cette dépendance est à la fois physique et psychologique.


La dépendance physique

Le corps du fumeur est habitué à la nicotine. Après un moment sans fumer, le niveau de nicotine dans le corps chute. Le besoin de fumer se fait sentir avec, comme conséquences, la nervosité, l’irritabilité, l’anxiété… On parle de symptômes de sevrage qui se manifestent chez le fumeur en “manque”.

Le vocabulaire est le même que pour les "drogués". La nicotine est d’ailleurs une drogue... même si elle est "légale".

Cette drogue agit en quelques secondes sur le cerveau. La bouffée de fumée tant attendue donne rapidement un apaisement factice et ponctuel.

Plus on consomme tôt dans la journée, plus on fume, plus on est dépendant.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?