Un médicament naturel aussi efficace qu'un anti-inflammatoire classique

Une récente étude prouve qu'un médicament naturel* est aussi efficace qu’un anti-inflammatoire classique (AINS) pour soulager la douleur et l’amélioration fonctionnelle en cas d’entorse aiguë de la cheville.


Voilà une étude qui ne fera pas plaisir aux détracteurs de l'homéopathie.

Il s'agit de la plus vaste étude randomisée (ECR), en aveugle et contrôlée qui prouve qu'un traitement à l’aide d’un médicament naturel* est aussi efficace qu'un traitement avec un médicament classique pour soulager la douleur et l’amélioration fonctionnelle en cas d’entorse aiguë de la cheville.

Le médicament testé est composé de différents composants homéopathiques.

C'est une bonne nouvelle pour les abonnés aux entorses qui pensaient n'avoir pas d'autre choix pour leur traitement que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Malgré le fait que les AINS présentent des effets secondaires indésirables, ceux-ci sont utilisés depuis des années pour traiter les douleurs et inflammations. Une enquête menée en 2012 sur 250 participants allemands qui ont eu recours à des anti-inflammatoires montre que 63 % sont conscients des effets secondaires liés à une utilisation régulière d’un AINS, que 18 % ont expérimenté ces effets et que 92 % préfèreraient une alternative moins risquée.

C'est donc chose faite. Le Dr Luc Vanden Bossche, spe´cialiste en médecine physique et rééducation de l’hôpital universitaire de Gand et médecin du club de football de La Gantoise et de l'équipe nationale espoir est ravi des résultats de cette étude. Lui qui utilise les différentes formes de ce médicament homéopathique en première intention pour traiter des blessures survenues lors de matchs ou entrainements de football, confirme son efficacité: "Il améliore la récupération. Pour les douleurs musculaires, tendineuses et/ou ligamenteuses, les avantages de ce traitement sont évidents." "Les résultats de cette étude sont très importants pour les patients, car ils ont à présent et pour la première fois l’opportunité d’opter pour un médicament naturel afin de traiter les traumatismes et inflammations de l’appareil locomoteur."

Une entorse de la cheville est l’une des blessures les plus fréquentes lors de la pratique d’un sport. En plus de la douleur, la diminution de la mobilité  du patient entraîne souvent une certaine frustration. 

Des études antérieures avaient déjà montré que les médicaments naturels étaient plus sûrs et mieux tolérés que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)3,4,5.

* Traumeel® S

Melody De Visscher

 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?